Le secteur bancaire n’est pas en danger

Dans la semaine, la paire EUR/USD évoluait avec des allers-retours entre 1.2750 et 1.30 pour finir la semaine sur 1.2912. Après la publication des résultats des tests de résistance des grandes banques européennes, qui ont recalé sept établissements et ont été accueillis avec un certain scepticisme par le marché, le taux spot s’est finalement repris vendredi soir.

Toutefois, juste après la publication des résultats des tests de résistance des banques européennes, à partir de 18h00, la monnaie européenne s’était dans un premier temps maintenue en légère baisse face au dollar, puis elle s’était reprise en toute fin des échanges.

Avec sept banques sur 91 qui ont échoué, les résultats de ces fameux stress tests montrent que le secteur bancaire dans son ensemble n’est pas en danger. Notons que l’impact des stress tests a été positif pour l’euro, maintenant, le cours de la monnaie unique dépendra davantage des indicateurs américains.

Par ailleurs, l’euro gagnait du terrain face à la monnaie nippone à 112.78 yens contre 112.04 yens jeudi soir, et le dollar progressait face au yen à 87.36 yens contre 86.92 yens la veille.

Aux Etats-Unis, l’analyse faite par Ben Bernanke devant le Congrès, n’a pas vraiment rassuré sur l’état de l’économie américaine, par ailleurs le marché de l’immobilier américain, avec des ventes de maisons existantes en baisse de -5,1% à 5,37 millions d’unités, a continué de s’affaiblir.

Au Japon, mercredi, le gouverneur adjoint de la Banque du Japon (BoJ), Hirohide Yamaguchi a déclaré que la banque centrale suivait attentivement les variations du yen, tout en ignorant les questions portant sur le niveau à partir duquel la hausse du yen pourrait entraîner un nouvel assouplissement de la politique monétaire.

Enfin, bien que le marché attendait avec anxiété ces résultats de stress tests depuis plusieurs jours, il se pourrait bien que leur impact reste très limité. En effet, ces résultats sont globalement conformes aux attentes et les investisseurs devraient se faire leur propre opinion au cas par cas, grâce notamment aux données supplémentaires fournies par les tests.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *