Ratio Immobilisations sur Chiffre d’Affaire

Le Ratio Immobilisation sur chiffre d’affaire permet de voir si une entreprise à une affaire capitalistique ou non. Autrement dit si le capital employé pour l’investissement génère du chiffre d’affaire donc de l’activité ou non.

En détail
Ce ratio permet avant tout de savoir si les immobilisations sont mises à profit, ou bien si elles sont mal exploitées donc génèrent peu de chiffre d’affaire. En effet, les immobilisations représentent avant tout, les usines, les machines et les bureaux. Une entreprise qui fait beaucoup de ventes alors qu’elles possèdent peu d’usines met mieux à profit celles-ci car ils engagent moins de capitaux pour produire des marchandises de plus grandes valeurs.

Bien sûr, il faut avant tout comparer les entreprises d’un même secteur car un constructeur automobile engagera plus de capitaux par rapport à ses ventes qu’une société proposant du service. En effet, d’une part les voitures nécessitent des usines équipées tandis que les sociétés produisant du service n’ont besoin que de bureaux moins onéreux. L’argent que l’une dépense surtout en équipement se retrouve dans les salaires, le savoir faire de celle qui propose un service de très haute valeur ajouté.

Généralement, les sociétés qui sont peu capitalistiques, c’est-à-dire qui possèdent un ratio faible, possèdent également beaucoup de brevet et c’est leur innovation qui creuse l’écart avec les autres. Investir dans une société avec un faible ratio de ce type, dégageant des bénéfices importants, permet si la gestion financière est bonne et si le groupe est solide financièrement, d’avoir une augmentation de la valeur de l’action importante. Cela s’explique par le fait qu’à niveau d’investissement égal l’entreprise qui générera beaucoup de bénéfices par rapport à ses immobilisations sera plus rentable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *