Marge Brut d’Autofinancement

La Marge Brute d’Autofinancement est un ratio qui permet d’observer la capacité de l’entreprise à financer ses projets. On la calcule en divisant la trésorerie qui représente l’argent disponible, par le chiffre d’affaire.

En détail
Le chiffre d’affaire d’une entreprise est égal à l’ensemble de l’argent qu’a pu générer les ventes dû à l’exercice et non celles qui proviennent de la cession d’actif. En effet, la cession d’actif qui représente la revente d’usines, de matériel nécessaire pour produire est à différencier au fonctionnant normal qui est la vente des produits issue de la phase de production. La trésorerie d’une entreprise représente l’argent que l’on possède à une certaine date dans les caisses. Autrement dit, les emprunts augmentent la trésorerie et les créances la diminuent contrairement au résultat net qui se voit diminué des dettes et augmenter des créances.

En divisant cet argent disponible par le chiffre d’affaire, on obtient la part de celui-ci prêt à être utilisé par l’entreprise sans emprunter de nouveaux. Par exemple, une entreprise possédant un ratio de 20% montrera qu’il est possible qu’elle paye ses actionnaires et réalisent des emprunts à hauteur de 20% de son chiffre d’affaire. Allié à un bon ratio de solvabilité général, ce ratio montre que l’entreprise est prêt à investir dans des projets qui selon leur nature fera augmenter les bénéfices ou non.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *