Le livre Beige de la Fed confirme un début de reprise

Recommandation: Neutre
Taux Spot: USD/JPY
Cours au 29/07/2010 : 1 USD = 86.90 JPY

Macroéconomie
Face à la monnaie japonaise, le billet vert a entamé la journée à la hausse, montant jusqu’à 88.11. Le dollar est ensuite parti à la baisse, poussé par les commandes de bien durables en baisse aux Etats-Unis, pour toucher 86.8650 vers 13h15.

A 14h00, la paire USD/JPY évoluait aux alentours de 86.89, tout en restant sous son ouverture 87.4720.

Actualités
Aux Etats-Unis, selon les statistiques officielles qui confirment un ralentissement de la croissance au deuxième trimestre, les nouvelles commandes de biens durables ont reculé pour le deuxième mois d’affilée en juin. Cette baisse de commandes de biens durables aux Etats-Unis (-0.6% au lieu de +0.5% attendu) a pesé sur le billet vert perdant du terrain face à la devise nippone.

Publié hier soir, le livre Beige de la Fed a fait état d’une économie globalement en reprise, mais deux des douze antennes régionales de la Fed ont indiqué que le rythme de l’activité s’est ralenti récemment, à Chicago et à Atlanta, et deux autres ont relevé une situation économique stable, à Cleveland et à Kansas City, par conséquent les remarques du Beige Book de la Fed n’ont pas permis de diminuer les pressions vendeuses sur le dollar puisque la reprise économique a ralenti dans certaines zones.

Au Japon, le gouvernement a annoncé mardi de nouvelles orientations budgétaires marquées par l’austérité, et un plafonnement des émissions de nouvelles obligations, en prévision du prochain budget, pour réduire sa dette publique colossale, selon des sources officielles.

Le géant de l’électronique Sony a fait état d’un bénéfice net de 25.7 milliards de yens au terme du premier trimestre de son exercice 2010-2011, grâce à un regain des ventes de 3.8% et à des réductions efficaces de frais fixes.

Par ailleurs, les ventes de détail ont augmenté pour le sixième mois d’affilée en juin, de 3.2% sur un an, la consommation semblant reprendre dans l’archipel depuis le début de l’année. Pendant ce mois, les consommateurs nippons ont continué d’acquérir des voitures et deux-roues (+12.4% par rapport au mois de juin 2009) et de l’équipement domestique (+4.9%), dont l’achat est soutenu par des subventions ou des incitations fiscales du gouvernement.

Bien que les ménages japonais se remettent peu à peu à dépenser, la croissance de l’archipel reste encore largement dépendante des exportations, notamment vers les pays asiatiques et émergents.

Risque
Avec les effets des aides publiques s’estompant et la récente appréciation du yen grevant les exportations, le Japon pourrait voir sa croissance ralentir cette année. De plus, si la dette japonaise était réévaluée à la baisse, une chute du Yen serait inévitable et le dollar serait le premier gagnant.

Géopolitique
Mardi à 22h30, une explosion s’est produite sur un pétrolier japonais de la compagnie Mitsui O.S.K. Lines, dans le détroit d’Ormuz, par lequel transitent 40% du pétrole mondial, amenant le navire à se diriger mercredi au port émirati de Foujairah pour des réparations, pour l’instant les causes exactes de l’explosion restent inconnues.

Au lendemain de l’annonce inattendue d’un net bond des réserves de brut aux Etats-Unis, soutenus par l’affaiblissement du dollar et la bonne tenue des places boursières, les prix du pétrole se ressaisissaient légèrement aujourd’hui, en début d’échanges européens. Pour les investisseurs munis d’autres devises, les mauvaises statistiques américaines rendent plus attractifs les achats de matières premières, libellées en dollars.

Vers 14h30 le baril de Brent à New York pour livraison en septembre s’échangeait à 76.94 dollars, avec une hausse de 0.04% par rapport à la clôture de la veille 77.09.

Analyse Théorique
Après avoir touché un pic de sept mois deux semaines auparavant à un Dollar pour 86.26 yens, le billet vert s’échangeait à 86.9550 dollars vers 14h30.

D’un point de vue graphique, depuis hier matin, la tendance reste baissière en données horaires. Pour l’instant, le taux spot USD/JPY reste largement sous sa courbe de moyenne mobile à 50 jours.

Graphiquement, le canal de fluctuation de la parité est de 86.80-88.10.

Agenda
Sur le marché Forex, les opérateurs attendent les chiffres des inscriptions hebdomadaires au chômage aux États-Unis qui seront publiés à 14h30. Précisions tout de même que le principal rendez-vous pour les investisseurs est attendu demain avec la première estimation du produit intérieur brut (PIB).

Conclusion
Sur le marché Forex, le Dollar se déprécie à cause des mauvaises statistiques. Les investisseurs se montrent très prudents après les propos peu encourageants de la Réserve fédérale. A 14h30, la paire USD/JPY est à 86.88 avec une variation négative de 0.69% par rapport à sa clôture de la veille 87.4850.

Dans l’attente de la publication de nouveaux indicateurs macroéconomiques américains qui permettra de prendre la température, notamment les chiffres des inscriptions hebdomadaires au chômage aux États-Unis et la première estimation du produit intérieur brut (PIB). Nous émettons un avis neutre, et recommandons de rester à l’écart du marché tout en le suivant attentivement.

Post navigation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *