Intervention de change en vue

Cours 1 USD = 76.99 JPY

Le taux spot USD/JPY est actuellement de 76.99 yens. Depuis l’ouverture du marché lundi matin, la tendance est faiblement mais continuellement baissière, le taux était alors de 77.16¥. Il valait encore plus de 78.35¥ le 4 novembre dernier.

Actualités
Suite au renchérissement du Yen, le Premier ministre japonais, Yoshihiko Noda, a émis l’hypothèse mardi d’une nouvelle intervention sur le marché des changes pour faire baisser la monnaie. Le Japon pourrait à nouveau intervenir en vendant massivement des yens comme il l’a fait le 31 octobre et le 4 août dernier.
La Banque du Japon (BoJ) a révisé ses prévisions d’exportations et de croissance à la baisse pour le dernier trimestre 2011, du fait de la crise en Europe et des inondations qui touchent la Thaïlande depuis plusieurs semaines. En effet, les chaînes de production des grands groupes japonais sont basées dans ce pays. De plus, la BoJ a annoncé le maintien en l’état de sa politique monétaire, le taux directeur de la banque centrale reste donc à 0.10%, voté à l’unanimité.

Ce jeudi s’est ouvert l’Asean (Association des nations de l’Asie du Sud-Est) en Indonésie en présence des États-Unis. En effet ces derniers souhaitent reprendre du pouvoir économique et faire de cette région un des principaux partenaires économiques.

Du côté des indicateurs, les chiffres du chômage américain ont été publiés en baisse dans la journée. Les nouvelles demandes ont reculé, passant de 393K à 388K et les demandes d’indemnisations permanentes de 3665K à 3608K. Les constructions de logements depuis un mois ont été publiées en stagnation à 0.63M alors qu’une baisse était attendue. L’indice de fabrication à Philadelphie, qui mesure les conditions d’affaires des artisans, a reculé de 8.7 à 3.6 alors que les prévisions étaient à la hausse.

Au Japon, le PIB est repartit à la hausse pour le troisième trimestre 2011 à 1.50% après une baisse de 0.50% le trimestre précédent.

Macroéconomie
Le yen connait depuis plusieurs mois une hausse continue de sa valeur ; il a atteint fin octobre les niveaux les plus hauts depuis 1945. Les dirigeants du pays effectuent des interventions sur le marché des changes en vendant massivement des yens afin de faire baisser sa valeur. Néanmoins en ces temps de crise, le Yen est considéré par les investisseurs comme une valeur refuge et continue de s’enchérir. Les politiques mettent tout en place afin de lutter contre cette hausse : une prochaine intervention est probable.

La cherté du yen pénalise les entreprises nationales sur les exportations. De plus la crise économique mondiale, notamment en Europe, conjuguée à la catastrophe naturelle en Thaïlande laisse présager la BoJ à un futur ralentissement de la croissance économique qui vient juste de repartir à la hausse.

Pour la quatrième semaine consécutive, les chiffres du chômage américain sont annoncés en baisse, les indicateurs économiques sont globalement favorables et le pays veut s’imposer dans la région Pacifique. Néanmoins le dollar continue de perdre de la valeur face à la devise japonaise.

Risque
Le principal risque de forte fluctuation entre ces deux pays dans les prochains jours est l’intervention sur le marché des changes par le Japon. Si le yen venait à prendre trop de valeur, se rapprochant des seuils de fin octobre qui ont conduit à une intervention, les dirigeants japonais prendraient les mesures en conséquence.
Ces derniers ont annoncé qu’ils faisaient de la baisse de la valeur du yen une priorité économique.

Agenda de la semaine
Les cambistes suivront donc de près les discours de la banque centrale et du gouvernement concernant une éventuelle intervention de change.

La situation en Thaïlande et la reprise des activités économiques du Japon dans ce pays seront également surveillés.

En début de semaine prochaine, la balance commerciale du Japon sera publiée ainsi que le procès-verbal de la politique monétaire. La BoJ a d’ors et déjà annoncé le maintient de sa politique monétaire.
Aux États-Unis, les chiffres des ventes de maisons existantes seront attendus, en tant qu’indicateur de santé du secteur immobilier du pays. Le PIB et l’indice des prix du PIB seront publiés mardi.

Conclusion
Comme après l’intervention sur le marché des changes par le Japon du 4 août dernier, le dollar perd progressivement de la valeur face au yen après avoir grimpé rapidement. Les dirigeants japonais parlent d’une possible nouvelle intervention afin de faire baisser leur monnaie. La tâche la plus dur pour eux semble de conserver le Yen à un niveau pas trop élevé.

Le dollar pourrait donc prendre fortement de la valeur dans les prochains jours si la tendance reste baissière. D’ici la clôture du marché vendredi soir, le dollar devrait se stabiliser autour de 77¥.

Colin Rousselot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *