États-Unis: Indice de la Fed de Philadelphie

Alors que les économistes prévoyaient une nouvelle dégradation de l’activité industrielle, l’indice de Philadelphie est ressorti à -32,9 en décembre contre le recul prévu de 40. Cette indice, tombé au plus bas niveau depuis 8 ans à -39,3 en novembre, reflète l’activité économique du secteur manufacturier de la région de Philadelphie qui est relativement similaire à celui de l’ensemble des États-Unis. 250 entreprises sont interrogées sur leur activité actuelle (emploi, commandes, livraisons,…) et sur leurs perspectives à six mois. Un indice supérieur à 0 signale une expansion du secteur et inversement.
Le sous-indice des nouvelles commandes ressort à –25,2, contre –31,4 en novembre. Le % des firmes rapportant un déclin de l’emploi a atteint 42%, contre 13%, et l’indice de l’emploi recule de 3,5 points à –28,7, au plus bas depuis 1982. En ce qui concerne le sous-indice des prix payés il recule à –33,2, contre –30,7 le mois dernier.
Publié chaque mois, l’indice régionale est considéré comme un indicateur avancé de l’activité industrielle de l’ensemble des Etats-Unis. Les courtiers prêtent attention à ce rapport, publié quelques semaines avant d’autres rapports importants sur l’industrie artisanale (par exemple, la production industrielle de l’ISM). Une tendance à la hausse a un effet positif sur la monnaie nationale, puisque de bonnes conditions de fabrication sont le signe d’une économie vigoureuse même si son intérêt est limité en raison de sa forte volatilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *