Forte baisse de la production japonaise

Recommandation: Neutre
Taux Spot: EUR/JPY
Cours au 03/08/2010 : 1 EUR = 113.5 JPY

Macroéconomie

Ce matin, la paire EUR/JPY a débuté par une augmentation jusqu’à 114.15, pour redescendre ensuite à 113.38. Pour l’heure, le cross EUR/JPY s’affiche en baisse de 0.23% à 113.63 yens contre 113.97 yens lundi soir.

Actualités

La semaine dernière, après plusieurs mauvais indicateurs économiques, le Japon remettait le couvert en juillet: en effet la deuxième économie mondiale venait d’enregistrer la plus forte baisse de sa production industrielle depuis plus d’un an.  Suite à ces mauvais indicateurs économiques, l e Premier ministre japonais Naoto Kan s’est dit ce matin disposé à réfléchir à des mesures exceptionnelles additionnelles pour soutenir la fragile reprise économique nippone.

Naoto Kan, qui a commis l’erreur d’évoquer une hausse de la taxe sur la consommation à la veille d’un scrutin sénatorial et a perdu la majorité à la chambre haute le mois dernier, fait face à une opinion publique dubitative dans un contexte budgétaire et politique tendu.

Le redémarrage actuel de l’économie japonaise est en effet tiré par les exportations, d’une part, et lié d’autre part aux diverses dispositions prises par les précédents Premiers ministres pour soutenir la consommation, comme les ristournes fiscales et autres subventions pour favoriser l’achat de voitures et appareils domestiques écologiques.

Dans la zone euro, La Banque centrale européenne (BCE) a prêté aujourd’hui 154.8 milliards d’euros à 125 banques installées en zone euro lors de son opération principale sur sept jours, soit nettement moins que ces dernières semaines, signe d’une détente du marché du prêt interbancaire.

Par ailleurs, ce matin les opérateurs découvraient que les prix à la production dans la zone euro ont légèrement progressé en juin, en raison notamment de la hausse modérée des prix des biens de consommation et du ralentissement des coûts de l’énergie, qui ont atténué les pressions inflationnistes. Les prix producteurs avaient augmenté de 0.3% d’un mois sur l’autre et de 3.0% sur un an.

Risque

Après une reprise vigoureuse au premier trimestre 2010 où le PIB a crû de 5%, le Japon risque donc désormais d’être retombé autour de 1.9 % au deuxième trimestre, selon le consensus des économistes. Une situation qui inquiète les députés de la majorité, dont une partie, échaudée par le revers électoral que leur parti a subi aux récentes élections sénatoriales, demande instamment au Premier ministre de remettre l’accent sur la relance économique plutôt que de se focaliser sur la réduction des déficits.

Géopolitique

Au plus haut depuis début mai comme l’est l’euro face au dollar, le prix du brut prend ses quartiers au-dessus des 80 dollars. Peu après 13 heures, le baril de référence américain WTI livrable en septembre prenait 0.35% à 81.69 dollars quand le Brent de Mer du Nord de même échéance prenait 0.11% à 80.91 dollars.

En ce moment, le baril de brut a tendance à monter autant que le dollar baisse contre les devises concurrentes, dont la principale est l’euro. Les derniers chiffres macroéconomiques sont effectivement aussi décevants côté américain qu’ils sont plutôt encourageants du côté européen.

Vers 14h30, le baril de Brent à New York pour livraison en septembre s’échangeait à 81.63 dollars, avec une hausse de 0.21% par rapport à la clôture de la veille 81.46.

Analyse Théorique

D’un point de vue graphique, la tendance du taux spot EUR/JPY reste très incertaine avec une légère baisse qui risque de continuer à court terme. Sur le marché Forex, les points stratégiques à surveiller pour la paire EUR/JPY sont 112.75 et 115.00.

Actuellement, la paire EUR/JPY évolue autour de 113.50.

Agenda

Au Japon, les investisseurs seront très attentifs à la publication de l’indice PMI Nomura des directeurs des achats des services du mois de juillet qui sera publié demain à 1h15. Quant à la zone euro, l’indice PMI Markit des directeurs des achats des services de juillet et les ventes au détail en juin seront surveillés de très près demain par les investisseurs.

Conclusion

Avec des mauvaises statistiques japonaises, la paire EUR/JPY est repassée sous le seuil de 114.0. A l’heure actuelle, le yen se déprécie face à l’euro et au dollar. Nous émettons un avis négatif pour les heures à venir et nous proposons aux cambistes de rester à l’écart du marché pour l’instant, dans l’attente de prochains signes clairs. Il faudra attendre un retour au-dessus de 120 pour voir la tendance principale repasser dans le vert.

A 14h30 le spot EUR/JPY est à 113.5550 avec une variation de -0.29% par rapport à sa clôture de la veille 113.8850.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *