Le FMI fait pression sur le Japon

Recommandation: Neutre
Taux Spot: USD/JPY
Cours au 15/07/2010 : 1 USD = 87.5850 JPY

Macroéconomie
Ce matin, le dollar perdait du terrain face au yen à 88,11 yens contre 88,37 yens mercredi soir. Actuellement le taux spot USD/JPY évolue sous sa clôture de la veille 88.3955, avec une variation de -0.92%.

Actualités
L’économie américaine est entrée dans une passe plus difficile, peinant désormais à confirmer ses progrès du début d’année, et suscitant un débat animé au sein de la banque centrale (Fed) sur de nouvelles mesures de soutien. En effet, dans les minutes de sa dernière réunion de politique monétaire, la Fed a abaissé de 0,2% sa prévision de croissance cette année à 3,0 et 3,5% contre précédemment 3,2 à 3,7%.

De son côté, la Bourse de Tokyo a terminé la séance de jeudi en baisse de 1,12%, à cause de prises de bénéfices après la forte hausse de la veille et d’une nouvelle remontée du yen.

Le Fonds Monétaire International (FMI) exhorte le Japon à prendre au plus vite des mesures destinées à résorber son volumineux déficit public qui représente actuellement 218% de son PIB. Selon le FMI, le passage de la TVA japonaise à 15% permettrait, de générer 4 à 5% de recettes supplémentaires.

Le FMI prévient que sans mesure d’ajustement, le déficit public japonais pourrait gonfler à 250% de son PIB d’ici 2030.

Par ailleurs, la Banque centrale du Japon (BoJ) a annoncé, sans surprise, le maintien de son principal taux directeur à 0,1%, elle table désormais sur une croissance de 2,6% pour l’année budgétaire en cours contre 1,8% estimé précédemment.

Risque
Cette nouvelle de la Banque centrale du Japon pourrait rassurer les investisseurs internationaux qui s’inquiètent beaucoup en ce moment d’une éventuelle dégradation de la note souveraine du Japon.

Géopolitique
Aujourd’hui, les cours du pétrole progressaient très légèrement, s’installant autour de 77 dollars, sur un marché hésitant entre la décrue plus importante que prévu des stocks de brut aux États-Unis et la baisse des prévisions de croissance de la Réserve fédérale américaine (Fed).

Sur le plan de l’offre et de la demande, les cours pouvaient trouver un peu de soutien grâce au recul bien plus important qu’attendu des stocks de brut aux États-Unis. Selon des chiffres publiés mercredi par le département américain de l’Énergie (DoE), les stocks ont diminué de 5,1 millions de barils lors de la semaine achevée le 9 juillet.

Analyse Théorique
D’un point de vue graphique, tout semble indiquer le dollar américain devrait chuter sur le moyen terme. L’analyse fondamentale semble d’ailleurs confirmer cette tendance puisque les indicateurs macroéconomiques américains sont toujours mitigés.

Pour l’instant, le taux spot USD/JPY peut encore chuter vers 87.10. La tendance baissière de l’USD/JPY pourrait reprendre avec la cassure de 87.49.

Il est donc plutôt conseillé d’être short sur le dollar dans les prochaines semaines.

Agenda
La communauté financière est dans l’attente de la publication de l’indice industriel tertiaire du mois de mai, qui sera affichée demain à 1h50. Aux États-Unis, les statistiques sur les achats nets de titres par les non-résidents en mai (15h00), l’indice de confiance de l’Université du Michigan pour le mois de juillet (16h00) et l’inflation en juin (14h30) seront également publiés demain.

Les investisseurs attendent aussi les résultats du second trimestre 2010 de Bank of Amerika.

Conclusion
Sur le marché des changes, le yen ne souffre pas vraiment de la situation politique. La monnaie japonaise s’est déprécié face au dollar et elle devrait continuer sur sa lancée. Pour l’instant, hormis le dollar, il n’y a pas réellement d’alternative aux investisseurs que le yen. Le canaux de fluctuation pour ce jeudi est de 87.75-88.75.

De notre côté, nous émettons un avis neutre, et recommandons de rester à l’écart du marché tout en le suivant attentivement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *