Croissance US « désespérément lente » selon la Fed

le 08/06/11
Cours 1 USD = 79.845 JPY

Le dollar américain s’échange actuellement à 79.845yens. Nous observons une baisse régulière de la valeur du dollar depuis le 24 mai, où le cours atteignait plus de 82¥.

Actualité
Mardi soir, le président de la Banque Centrale Américaine, Ben Bernanke, a effectué un discours très attendu. Il a annoncé que la croissance américaine est « désespérément lente » et que la reprise n’est pas « véritablement rétablie ». Il a également affirmé le maintient d’une « politique monétaire accommodante ».

Mercredi matin, plusieurs indicateurs japonais de faible importance ont été annoncés en hausse. L’indice d’observateur économique, qui détermine l’état d’esprit des entreprises de services, est passé de 28.3 à 36 ; le compte courant du Japon est annoncé à 0.55T alors que le consensus l’attendait à 0.28T. La masse monétaire a, quant à elle, stagné à 2.70%.

Macroéconomie
Le discours du président de la Fed a contribué à la baisse du dollar. En effet, l’économie américaine, que l’on pensait en bonne reprise, ne semble plus aussi fiable. De plus, les mauvais chiffres de l’emploi de la semaine dernière ont également contribué à la chute du billet vert.
Ben Bernanke a annoncé que le taux directeur de la Fed ne serait pas modifié et resterait proche de zéro afin de facilité la reprise économique. Ce taux très bas doit permettre aux investisseurs d’emprunter facilement du dollar.

Les bons chiffres de l’économie japonaise, quand à eux, ont permis une hausse de la valeur du yen. En effet, le compte courant (différence entre les marchandises importées et exportées, les services, les flux de revenus et les transferts de capitaux) a été annoncé à 0.55T, soit le double de la valeur attendue. Néanmoins, il est en baisse par rapport au dernier trimestre où sa valeur était de 0.75T. Le consensus avait anticipé un impact de la crise, liée au tremblement de terre du mois de mars, plus important que prévu.

Le discours du président de la Fed ainsi que les bons indicateurs économiques japonais ont entraîné une baisse de la valeur du dollar, passant sous la barre des 80¥/$.

Risque
Le yen a pris de la valeur face au dollar, mais également face aux autres devises atteignant ainsi de nouveaux seuils. La banque centrale du Japon devrait effectuer une intervention de change dans le but de la dévaluer. Elle pourrait ainsi décider de mettre en vente sa monnaie afin d’augmenter l’offre de yen ce qui provoquerait une baisse de sa valeur.
Concernant les Etats-Unis, le faible taux d’intérêt directeur de la Fed est une politique monétaire ayant pour but de relancer la croissance. Néanmoins, cette mesure limite l’entrée de capitaux étrangers et rend l’épargne moins intéressante pour les investisseurs. C’est pourquoi, la valeur du dollar en pâtit.

Théorie économique
Comme nous l’avons dit plus haut, le Japon pourrait augmenter l’offre de yen. Or, une hausse de la masse monétaire d’un pays entraîne généralement une baisse de la valeur de sa monnaie. C’est, en effet, la loi de l’offre et de la demande : plus l’offre est élevée (à demande inchangée) plus le prix diminue.

Cette hausse de la masse monétaire peut également, selon la théorie monétariste, entraîner une hausse de l’inflation au sein du pays. Néanmoins, le dernier indicateur publié concernant l’inflation (l’indice des prix à la consommation) est de 0.3%. C’est pourquoi, le Japon pourrait effectuer une intervention de change sans pour autant subir des conséquences trop importantes sur son niveau d’inflation.

Agenda de la semaine
Dans la soirée de ce mercredi, sera annoncé l’état de l’économie américaine via le livre beige. Ce livre de la Fed réunit les rapports sur l’état de l’économie de chacun des douze districts que compose la Réserve fédérale.
Dans la journée de jeudi, le PIB du Japon sera annoncé. Le consensus attend une légère progression de -0.9% mi-mai à -0.8% début juin. Par la même occasion le déflateur du PIB sera affiché avec une stagnation prévue à -1.90%.

Du côté américain, les chiffres d’inscription à l’assurance chômage et de demandes d’indemnisations chômage permanentes devraient être annoncés en stagnation par rapport aux dernières données.
Enfin, la balance commerciale, toujours déficitaire, devrait encore se creuser selon les attentes des cambistes.

Vendredi, l’indice d’activité industrielle nippon devrait être annoncé en hausse : -6% le mois dernier à 2.7% attendus.

Le Budget du Trésor américain, différence entre les revenus et les dépenses du gouvernement fédéral, sera annoncé vendredi soir avant la clôture du marché Forex. Le mois dernier le budget était négatif (-40.5B), il devrait se creuser un peu plus d’après les prévisions (-157.6B).

Conclusion
Le taux spot USD/JPY est globalement baissier depuis plusieurs mois. Le discours du président de la Fed a largement contribué à cette baisse et les prochains indicateurs dévoilés d’ici vendredi soir ne devrait pas être favorable au billet vert. Si la banque centrale du Japon n’effectue pas d’intervention de change, on s’attend à une poursuite de la tendance dans les prochains jours.
Le dollar devrait ainsi passer sous la barre des 79 yens avant la clôture de vendredi soir.

Vanessa Dreyer et Colin Rousselot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *