Carry Trade : comment utiliser cette stratégie de trading ?

Selon le trader et écrivain Jelles Peters de « Le Forex pour les débutants ambitieux », paru aux éditions Odyssea publishing, le carry trade est une méthode de trading reconnue qui consiste à vendre un produit financier à faible taux d’intérêt et à en acheter un autre à un plus fort taux d’intérêt.

Sur le Forex, cette stratégie est fortement conseillée car elle offre de réelles opportunités de gains grâce à son important effet de levier et ses forts taux d’intérêts, plus connus sous le nom de rollover rates.

Les traders utilisent le carry trade quand l’économie sur le Forex est stable car il ne faut pas que les devises sur lesquelles on ouvre des positions ne subissent trop de fluctuations. En effet, l’objectif du carry trade permet de profiter des différences de taux d’intérêts et ainsi, assurer des bénéfices intéressants. A contrario, si les prix flambent, le carry trade ne sera pas une méthode à conseiller.

Comment fonctionne le carry trade ?

L’auteur Jelle Peters explique clairement, dans son manuel dédié aux traders, que le carry trade consiste à vendre une devise à faible taux d’intérêt pour en acheter à un taux d’intérêt plus élevé. On paie alors des intérêts sur la monnaie au taux le plus bas, et nous percevons des intérêts sur celle qui a le taux d’intérêt le plus fort. La différence entre ces deux taux est appelé positive carry qui se traduit en français par portage positif.

Illustrons ce concept par l’exemple suivant : un trader ouvre une position courte de 1000 unités de EUR/USD, il paie des intérêts pour « emprunter » 1000 euros. Ce dernier recevra des intérêts sur l’achat des 1000 dollars US. Deux cas de figure sont à prendre en compte :

  • Si l’euro a un taux d’intérêt plus bas que le dollar alors le portage est positif
  • Si le taux d’intérêt de l’euro est le plus élevé, le carry trade sera négatif.

Le carry trade ou le portage positif © M. B. M., Unsplash

Le carry trade une arme à double tranchant…

Chaque trader doit se rappeler que le carry trade peut jouer en sa faveur comme en sa défaveur. En effet, ce dernier peut se retrouver face à des scénarios plus sanglants que prévus. Notamment quand ce dernier n’est pas conscient des fluctuations des marchés monétaires.

Trois cas de figures sont à prendre en compte. Premièrement, quand la position perd de la valeur, la devise augmente et le trader perd alors le bénéfice attendu. Deuxièmement, les fluctuations restent trop faibles pour assurer un trade intéressant, cependant le portage est positif. Enfin, la position prend de la valeur suite à l’annonce d’une baisse sur le cours de la devise, ce troisième scénario est le cas le plus souhaité par les traders.

Comment bien optimiser son carry trade ?

L’auteur de « Le Forex pour les débutants ambitieux » explique que, au départ, le carry trade repose sur une bonne analyse des devises pour en déceler une paire qui possède des taux intérêts très différents. Deuxièmement, ces deux monnaies doivent présenter une tendance nette dans la direction qui est la plus favorable. Ce qui signifie que la devise qui a le taux d’intérêt le plus élevé doit être haussière.

Source images mises en avant: © Jason Briscoe, Unsplash.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *