Carrefour : 2012 s’annonce morose

Le 02/07/2012, le CAC 40 ouvre en hausse et poursuit la bonne dynamique de vendredi suite aux garanties du sommet européen pour s’établir autour des 3200 points. L’action carrefour a vu l’action augmenter de 3.23% vendredi et est estimée à 14.735 € le 02/07/2012 soit une hausse de 4.43% depuis un mois et une baisse de 18% depuis 3 mois.

Environnement
Carrefour est le numéro 1 européen et le deuxième mondial de la grande distribution. L’entreprise souhaite asseoir sa position dans la franchise alimentaire mais surtout développer ses commerces de proximité. Pour cela Carrefour est toujours à la recherche de nouveaux terrains afin de se rapprocher dans certaines régions françaises. Elle possède aujourd’hui 5 millions de clients, occupe une surface de 600 000 m2 et 20 000 m2 sont créés chaque année. Fin 2011, Carrefour possédait 1452 hypermarchés, 2995 supermarchés et 5170 magasins de proximité. L’entreprise possède de nombreuses filiales dans différents secteurs ce qui lui permet d’accentuer son leadership sur ce marché : Shopi, Marché Plus, Huit à 8, Carrefour Express, Carrefour City, Carrefour contact, Carrefour montage, Cash & Carry, Promocash et Ooshop. Carrefour est présent majoritairement en France avec 43.3% de son activité, 29.2% se trouve en Europe, 18.6% en Amérique Latine et 8.6% en Asie : l’entreprise manque donc de présence en Amérique du Nord et dans les pays émergeants. Elle embauche 412 443 personnes.

Les concurrents de Carrefour en France sont nombreux. En effet, Carrefour cherchant à se développer dans tous les domaines de la grande distribution, elle se heurte aux géants de ce marché comme le groupe Auchan ou le groupe Leclerc.

Actualités
Carrefour a été actif au mois de Juin notamment après l’annonce de perte de part de marché en France le 01/06/2012. Le 04/06/2012 elle a obtenu la garantie des prix les plus bas sur les produits bio et espère donc dans ce cadre pouvoir attirer de nouveaux consommateurs. Le 05/06/2012, Carrefour annonce avoir réussi son OPA sur Guyenne et Gascogne et détient maintenant 96.61% du capital et 96.45% des droits de vote. Le 15/06/2012, l’entreprise annonce se retirer du capital du groupe Marinopoulos en Grèce et offre donc la liberté de gestion à la famille Marinopoulos qui est plus à même de gouverner l’entreprise en cette période de crise actuelle. Le même jour, elle annonce l’acquisition de petite surface en Argentine ce qui confirme la volonté des dirigeants de se développer dans les pays émergeants. Néanmoins, l’entreprise fait polémique avec l’annonce d’un parachute doré pour son ancien PDG Lars Oloffson qui a reçu une indemnité de 1.5 millions d’euros pour faute de résultats.

Standard & Poor a confirmé le 15 Mars 2012, la notation BBB à long terme avec perspective stable.

Analyse Financière
Le premier trimestre 2012 est en net baisse par rapport au premier semestre 2011 et s’établit à 22 490 milliards d’euros soit une baisse de 8.94%. Cette baisse n’est pas surprenante vu que les résultats de Carrefour étaient déjà en baisse fin 2011 avec un chiffre d’affaire de 91 506 milliards d’euros en 2011 soit une baisse de 9.41% par rapport à 2010 ce qui est une chute conséquente sur 1 an. En outre, le résultat opérationnel est dans le négatif en 2011 (-481 millions d’euros) alors que le groupe avait retrouvé un résultat positif en 2010. Ce mauvais indicateur est conjugué à un coût de l’endettement financier toujours dans le rouge et un résultat net qui est négatif.

La trésorerie est dans le vert et s’établit à 3,849 milliards d’euros et est supérieure aux années précédentes. Les capitaux propres sont en revanche sur une dynamique faible et s’établissait à 7,027 milliards d’euros et le fait que les provisions pour risques et charges courantes soient en hausse montre que l’entreprise que les mauvais résultats de 2011 pour une reprise de l’activité en 2012. En effet, l’entreprise cherche d’abord à stabiliser son activité avant le retour à la croissance.

Gouvernance
La volonté des dirigeants est donc de se repositionner sur les nouveaux marchés notamment dans les pays émergeants afin de redémarrer l’activité qui est en berne aujourd’hui. En effet, Carrefour semble à bout de souffle et perd des parts de marché chaque année face à la concurrence et doit donc dans ce cadre consolider ses positions. Dans ce contexte, le bénéfice par action est annoncé à la hausse pour 2012 et 2013 avec rendement par action en hausse. Les dividendes sont aussi annoncés en légère hausse pour 2012 et 2013 ce qui montre que malgré la situation actuelle, Carrefour espère pouvoir redresser son activité.

Conclusion
L’objectif à 3 mois de l’entreprise est une action à 17 euros soit une hausse potentielle de 15.76% ce qui semble difficilement réalisable vu l’incertitude sur le marché et un avantage concurrentiel faible. De plus, le PER est aussi annoncé à la baisse pour 2012 et 2013, la tendance est donc à la vente de l’action.

Maxime Rousseff

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *