Binck Bank

Binck, aussi appelé Binck Bank, est une entreprise de courtage en ligne néerlandaise qui existe depuis plus de 10 ans et qui s’est spécialisée dans les investissements d’actifs. Binck, succursale française, comptabilise 48000 comptes et 1.6 millions de transaction en 2011. Elle est considérée comme la meilleure société de courtage en Belgique et aux Pays Bas et dans les cinq meilleures d’Europe.

Elle gère 13.5 milliards de capitaux, est agréée par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) en France et investie à travers le Monde dans plus de 21 bourses différentes, aussi bien sur les marchés cash et dérivés, au comptant comme au SRD.

Attention, Binck Bank ne propose que des services de courtage en ligne et ne peut donc pas être comparée aux banques françaises. Cette société est référencée dans de nombreux journaux (Le Journal des Finances, Mieux Vivre Votre Argent, etc…) et est considérée par ses confrères comme une société très sérieuse.

Les avantages de la société sont une exécution rapide des ordres, il n’y a pas de montant minimum pour ouvrir un compte et donc quiconque veut jouer en bourse peut le faire en profitant d’un service client efficace et des frais de courtages compétitifs.

Les inconvénients sont qu’elle ne propose qu’une plateforme de trading et même si celle-ci est opérationnelle, elle peut déstabiliser les habitués des autres plateformes. De plus, les frais de courtage sur le marché américain sont importants et les conseils financiers (issus d’analystes indépendants de Binck Bank) sont moyennement appréciés. L’entreprise joue donc sur son point fort, c’est-à-dire des prix attractifs et un service client efficace. Cependant, les outils et les systèmes mis à disposition sont moyennement appréciés : il vaut mieux donc savoir être indépendant en terme de gestion de portefeuille afin d’éviter de mauvaises surprises.

En conclusion, Binck Bank joue sur l’image de sa marque et est probablement, parmi les moins chères, la meilleure entreprise de courtage. Néanmoins, le manque d’ergonomie de l’interface et le fait qu’il n’y ait pas de montant minimum cible davantage une clientèle peu novice. En effet, le montant des commissions des ordres passés sont faibles et donc Binck est davantage une société de courtage qu’un société où les client placent de l’argent dans leur livret d’épargne, dont le taux de rémunération est plutôt faible par rapport aux taux du marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *