Avertissement sur les effets néfastes d’un Yen trop fort

Cours 1 USD = 77.745 JPY

Le taux spot USD/JPY est actuellement de 77.745¥. Le dollar continu de perdre de la valeur face au yen depuis plusieurs semaines. Le 5 juillet le dollar valait encore plus de 81 yens.

Actualités
L’actualité du moment est marquée par la crise américaine au sujet du relèvement du plafond de la dette du pays. En effet, la dette a atteint son plafond de 14 300 Mds$, un accord doit donc être trouvé afin de relever son niveau. Si aucun accord, entre républicains et démocrates, n’est trouvé avant le 2 août, le pays se retrouvera en défaut de paiement.

Mardi soir, la Maison Blanche a répété qu’elle restait « confiante », mais aucun compromis ne se dessinait à l’horizon.

Les ventes de logements neufs ont été annoncées en baisse, passant de 315K le mois dernier à 312K, alors que le consensus attendait une hausse. En revanche, la confiance des consommateurs, attendue en baisse, a augmenté de près de deux points pour atteindre 59.5.

De son côté, la devise japonaise a atteint son plus haut niveau, face au dollar, depuis quatre mois. Le ministre des finances Yoshihiko Noda a affirmé qu’il allait continuer à « observer attentivement les mouvements du marché des changes », en vue d’une éventuelle intervention sur la valeur du Yen.
Le gouverneur de la banque du Japon, Masaaki Shirakawa, a averti, lundi, des effets néfastes d’un Yen trop fort sur l’économie du pays qui peine à sortir de la crise du mois de mars. Selon lui, le Yen profite du ralentissement économique américain et de la crise européenne au sujet de la dette grecque. Les investisseurs se seraient tournés vers une valeur plus sûre qu’est le Yen.

Macroéconomie
Il reste aux américains moins d’une semaine pour trouver une solution au relèvement du plafond de la dette. Le plafond de la dette est relevé régulièrement : depuis 1980 il a été relevé 39 fois. Mais cette fois-ci, les républicains réclament un plan de réduction drastique des dépenses de l’état. Sans un accord des deux parties, la situation reste dans une impasse.

Les investisseurs s’éloignent du dollar car le pays risque un défaut de paiement, mais également un abaissement de sa note souveraine triple A. En effet, les cambistes sont relativement confiants au sujet d’un accord de dernière minute mais le risque d’abaissement de la note par les agences de notation est bien présent.

Les chiffres de l’immobilier du pays reparte à la baisse, avec la publication des ventes de logements neufs en diminution ce mois-ci. En revanche, le moral des ménages est en hausse malgré le risque qui pèse sur le pays.

Risque
Dans les prochains jours, les américains devraient trouver un accord sur la dette du pays et donc rassurer légèrement les marchés. Le dollar devrait se stabiliser. Néanmoins, le risque d’abaissement de la note souveraine du pays par les agences de notation restera élevé. Si le triple A des États-Unis est remis en cause, le dollar perdra son statut de monnaie refuge et de valeur inébranlable. Le dollar verrait sa valeur encore diminuer. Les cambistes suivront donc les interventions des agences de notations.

Au Japon, la banque centrale ou le gouvernement pourrait effectuer une intervention sur le marché des changes afin d’abaisser la valeur de la monnaie, qui a atteint son plus haut niveau depuis quatre mois. Le yen pourrait donc perdre de la valeur dans les prochains jours.

Agenda de la semaine
Les cambistes suivront avec attention les interventions des politiciens aux États-Unis, un accord doit être trouvé d’ici une semaine. Ils suivront également la valeur du dollar et la possible intervention de la banque du Japon sur le marché.

Dans la journée de mercredi, des commandes de biens durables, aux États-Unis, sont attendues en baisse par rapport au mois dernier, passant de 0.70% à 0.50%. Ce chiffre est un bon indicateur des tendances de la consommation globale.

Jeudi, les chiffres du chômage américain devraient baisser par rapport à la semaine dernière pour atteindre 412K nouveaux inscrits.
Du côté japonais, les ventes au détail devraient s’améliorer mais continuer de baisser, passant de -1.30% le mois dernier à -0.50%.

Enfin vendredi, le taux de chômage japonais est attendu en légère hausse atteignant 4.6%, La production industrielle devrait perdre 1.7 point de pourcentage à 4.5%. Aux États-Unis, le consensus attend un ralentissement économique : le PIB passerait de 1.9% à 1.7%.

Conclusion
Le dollar est, depuis plusieurs semaines, en train de perdre de la valeur face au yen. La crise de la dette et la menace sur la note souveraine américaine en sont les principales causes.
Dans les prochains jours, les américains devraient trouver un accord permettant alors une stabilisation temporaire de la valeur du dollar. Des mesures d’austérités doivent être mises en place sans quoi la note sera dégradée.

En cas d’accord américain le dollar devrait donc se stabiliser autour de 77 yens.

Vanessa Dreyer et Colin Rousselot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *