Analyse Sanofi

Cours 55.40 €

Le cours de l’action Sanofi est actuellement de 55.40 euros. Durant la semaine du 7 mai dernier le titre a perdu fortement de la valeur, passant de 58.3 € à 53.9 €. Depuis le 17 mai la tendance est globalement à la hausse.

Environnement

Le groupe Sanofi est le premier groupe pharmaceutique européen et le numéro cinq mondial. Sa principale activité est la production de produits pharmaceutiques, cela représente 83.5 % de son chiffre d’affaires (CA). Le groupe est également spécialisé dans les vaccins humains (10.4% du CA) et les produits vétérinaires (6.1 % du CA).
Le groupe réalise seulement 9.4 % de son chiffre d’affaires en France, il bénéficie donc d’une hausse de l’accès aux services de santé dans de nombreux pays en développement. Il profite également de la baisse actuelle de l’euro. L’industrie pharmaceutique profite aussi d’un vieillissement de la population et d’une hausse du nombre de maladies de longue durée. En revanche, la concurrence dans les médicaments génériques et les dépenses publiques de remboursement du fait de la crise économique pénalisent les sociétés du secteur.

Actualités

La baisse actuelle de l’euro depuis le début du mois de mai (de 1.33$ à 1.25$) profite à Sanofi. Le groupé réalise 70 % de ses ventes en dehors de l’Europe, de plus il ne s’est pas couvert contre l’évolution des devises, ce que d’autres sociétés avaient fait lorsque l’euro dominait le dollar.
Le 23 mai dernier, l’agence de notation Moody’s a relevé la perspective de la note de crédit de Sanofi à positive, mais l’agence maintient sa note de long terme à A2.
En début d’année le groupe a investi 150 millions de dollars en Irlande dans l’extension d’une usine, une deuxième ligne de production pourrait prochainement faire l’objet d’un nouvel investissement. Sanofi a également effectué le 28 mai l’inauguration d’une nouvelle ligne de production et d’assemblage en Chine.
Le groupe a annoncé ses résultats du premier trimestre 2012, le chiffre d’affaires est en hausse de 9.4 % (7% à taux de change constants) atteignant 8.511 milliards d’euros. Le chiffre d’affaire dans les pays émergents a augmenté plus rapidement à 9.9 %, représentant désormais 30 % des ventes. Le résultat net progresse de 12.5 % à 2.442 milliards d’euros.

Analyse financière

Sanofi connaît une hausse continue de son chiffre d’affaires depuis 2008, il est passé de 27.6 à 33.4 milliards d’euros (+21 %). Sur la même période, le résultat net a progressé de 3.8 à 5.7 milliards d’euros, une hausse de 48 %. Cette tendance semble se poursuivre pour l’année 2012 avec la publication des résultats du premier trimestre.
La marge opérationnelle du groupe a reculé de quatre points les trois dernières années atteignant 16.35 en 2011. La rentabilité financière à légèrement diminué sur la même période, passant de 11.75 à 10.52 et le ratio d’endettement est passé de 3.33 en 2010 à 20 en 2011.

Gouvernance

Le groupe Sanofi est très internationalisé, il réalise seulement 9.3 % de son chiffre d’affaires en France et 26 % en Europe. Le second marché important est les États-Unis avec 29.8 % du CA, vient ensuite le reste du monde (34.9 % du CA). Les pays émergents occupent une place de plus en plus importante pour le groupe.
Du côté des dividendes, les versements ont connu une hausse continue depuis 2003. Ils sont passés de 1.02 € à 2.65 € pour l’exercice 2011, distribués le 15 mai. Le consensus prévoit une poursuite de cette hausse, les dividendes pourraient atteindre 2.95 € en 2013.

Conclusion

Sanofi réalise actuellement une hausse de ces recettes grâce à une baisse importante de l’euro. Cela devrait avoir une incidence directe sur les résultats du deuxième trimestre et peut-être de l’année 2012. En revanche elle n’est pas couverte contre un retournement de tendance de la devise européenne.
Le groupe continue son développement dans les pays a forte croissance, comme la Chine, où elle voit son chiffre d’affaires progresser plus rapidement que dans les autres pays.
Du côté des ratios, le bénéfice par action devrait reculer à 5.89 en 2012 avant de repartir à la hausse à 6.17 en 2013 selon les analystes. Le rendement devrait passer de 4.83 % à 5.38 % en 2013 et le PER, qui représente la cherté de l’action, est attendu en hausse en 2012, passant de 8.25 à 9.32.
Le conseil est donc à l’achat ou à la conservation de l’action avec un objectif de cours à trois mois de 60 euros.

Colin Rousselot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *