Analyse Pernod Ricard

Cours 74.57 €

Le cours de l’action Pernod Ricard est actuellement de 74.57€. La tendance est globalement haussière depuis le mois de septembre 2011, le cours de l’action était alors de 56 €. Depuis le 19 décembre, l’action a gagné 10 euros. La journée de jeudi 16 février a été marquée par une forte baisse de 3.64 %.

Environnement

Le groupe Pernod Ricard est le numéro deux mondial de vins et de sirupeux derrière l’anglais Diageo. Il est leader mondial de sirupeux avec 27.4 % de parts de marché cumulé. L’activité de la société concerne dix familles de produit dont les scotchs, les rhums, les vins, les vodkas et les champagnes.
Les concurrents directs du groupe sont Diageo et également Bacardi Martini, le numéro trois mondial.

Actualités

Pernod Ricard a publié le 16 février son résultat net pour le premier semestre de l’exercice 2011-2012 en hausse de 20 % atteignant 820 millions d’euros. Le chiffre d’affaires a augmenté de 8 % à 4.614 milliards d’euros. Des disparités entre les régions du monde sont présentes : l’Asie est le principal moteur de croissance du groupe avec notamment la Chine, l’Inde et Taiwan. L’Afrique et le Moyen Orient sont également des régions où le chiffre d’affaires augmente rapidement. Le groupe prévoit une reprise progressive aux États-Unis et table sur une poursuite de la croissance du marché dans les pays émergents et en Europe de l’est.
Début janvier, le groupe a effectué une émission obligataire aux États-Unis d’un montant de 2.5 milliards de dollars. Cette émission comporte trois tranches : une de 850 millions à cinq ans avec un coupon de 2.95 % ; une de 800 millions à dix ans à 4.25 % ; et une de 850 millions à trente ans à 5.5 %. Cela permet au groupe d’allonger la maturité de sa dette et d’anticiper le remboursement d’une part importante de la dette bancaire. « La part du financement bancaire est désormais réduite à environ un quart de notre dette » selon le groupe.
Pernod Ricard avait déjà effectué une émission obligataire de 1.5 milliard de dollars à dix ans à 4.45 % le 21 octobre dernier.

Analyse financière

Le chiffre d’affaires (CA) de Pernod Ricard est en constante augmentation depuis cinq ans, excepté un léger recul sur l’exercice 2009-10. Le CA est passé de 6.443 à 7.643 milliards d’euros depuis 2007. La tendance haussière se poursuit pour le premier semestre 2011-12.
Le résultat net du groupe est passé de 856 millions à 1.077 milliards d’euros entre 2007 et 2011. La croissance a été continue durant les cinq exercices et le résultat net continue d’augmenter en 2012.
Concernant les ratios financiers, le ratio d’endettement s’est considérablement réduit depuis 2009 : il est passé de 140 à 42 en deux ans. La rentabilité financière du groupe reste relativement stable à 11 depuis cinq ans avec une légère tendance à la baisse. Et la marge opérationnelle stagne à 24 depuis trois ans.

Gouvernance

Pernod Ricard est très internationalisé. En effet, le groupe anciennement exclusivement français ne réalise aujourd’hui que 9.8 % de son chiffre d’affaires en France. L’Europe est le principal allié commercial avec 27.7,% du CA, le continent américain vient ensuite avec 27 % du CA.
Pernod Ricard se développe dans les pays émergent notamment l’Inde et la Chine avec laquelle il vient de signer un contrat de distribution de vins.
Les dividendes du groupe ont connu un recul après 2007. De 2.52€ cette année là, ils sont passés à 0.50€ en 2009 avec seulement un acompte versé au mois de juin. Ils repartent désormais à la hausse avec 1.44€ distribué en 2011. Les prévisions sont à la hausse pour les deux prochaines années, ils devraient atteindre 1.76€ en 2013.

Conclusion

Malgré des résultats positifs pour le premier semestre de l’exercice 2011-12, l’action Pernod Ricard a connu un fort recul jeudi 16. Le groupe peut tout de même compter sur de bonnes bases, que sont l’implantation dans les pays émergents et la consolidation de la dette, pour avoir des perspectives de croissance positives.
Nomura a récemment relevé sa recommandation à l’achat avec un objectif de cours à 85€.
Les analystes prévoient une hausse du bénéfice par action d’ici à 2013, passant de 4.12€ à 5.16€. Le rendement du groupe passerait de 1.86 % à 2.28 % et le PER, qui représente la cherté de l’action, irait de 18.75 à 14.97.
Le conseil est donc à l’achat de l’action avec un objectif de cours à trois mois de 78 euros.

Colin Rousselot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *