Analyse Essilor

Actualités
Vendredi 27 août 2010, numéro un mondial de la conception, de la fabrication et de la commercialisation de verres correcteurs et d’instruments d’optique ophtalmique, Essilor International, a publié ses résultats et son chiffre d’affaires du premier semestre 2010, qui sont assez solides. En effet, le spécialiste français des verres et matériels d’optique Essilor a réalisé un chiffre d’affaires du deuxième trimestre 2010 à 1.9268 milliards d’euros, en hausse de 15.8% par rapport au deuxième trimestre 2009, et a sorti un résultat net de 197.5 millions d’euros, en recul de 1.3%.

La marge de contribution du groupe, c’est-à-dire son résultat opérationnel avant paiement en actions et éléments exceptionnels est sorti à 347.5 millions d’euros, en hausse de 15.2%, cette marge de contribution a représenté 18% du chiffre d’affaires du groupe contre 18.1% un an plus tôt. Par ailleurs, le résultat opérationnel a atteint 14.6 % du chiffre d’affaires du groupe contre 16.7 % au premier semestre 2009.

Vendredi 22 octobre 2010, le Groupe dévoilera son chiffre d’affaires du troisième trimestre 2010.

Environnement
Au total, 65% de la population mondiale serait concernée par des troubles visuels alors que seulement 26% est équipée de correction. Actuellement, le marché des verres ophtalmiques représente entre 850 et 950 millions de verres par an, 90 % de renouvellement et 3 ans de périodicité. Par conséquent, l’optique ophtalmique est un marché à fort potentiel de croissance. En outre, depuis le début du second semestre, le groupe a conclu deux nouveaux partenariats aux États-Unis, et depuis le 30 juin, Essilor a poursuivi son programme de rachat d’actions. Plus de 700 000 actions ont été rachetées sur le marché pour un montant cumulé de 33.7 millions d’euros.

Analyse Financière
Basé en France, le groupe Essilor a réalisé un chiffre d’affaires net consolidé de plus de 3.2 milliards d’euros en 2009, emploie 34 700 collaborateurs et déploie ses activités dans 100 pays. Sur les cinq ans, le chiffre d’affaires annuel et le résultat net du Groupe sont en net progression continue. Par ailleurs, le cash flow libre ressort en augmentation de 72% par rapport au premier semestre 2009, à 165 millions d’euros. Enfin, dernièrement, au 30 Juin 2010, la dette nette du groupe avait augmenté de 731 millions d’euros pour atteindre 638 millions d’euros contre une trésorerie nette de 93 millions d’euros fin 2009, portant le niveau d’endettement net sur capitaux propres à 21.6 %.

Gouvernance
Le chiffre d’affaires par famille de produits se répartit en deux principaux groupes, à savoir : les verres correcteurs et les équipements de laboratoires de prescription. Essilor mène une politique de croissance externe extrêmement dynamique depuis plusieurs années. Si sa stratégie a longtemps été de se concentrer sur les produits à forte valeur ajoutée en innovant, il cherche désormais à se tourner également vers des produits plus accessibles.

Durant le premier semestre passé, Essilor a poursuivi une stratégie d’acquisitions par laquelle il entend notamment se renforcer dans les pays émergents, avec en tout 13 nouveaux partenariats et l’intégration de deux acquisitions stratégiques, en proposant des produits moins haut de gamme. Pour sa politique de dividende, La progression du dividende est très régulière ce qui convient parfaitement à un investisseur de long terme, le Groupe avait versé un dividende de 0.20 euro par action en 2000 contre un dividende de 0.70 euro par action en 2009. Rappelons que Essilor International a versé des dividendes chaque année depuis 2000.

Conclusion
Avec une performance qui dépasse les attentes du marché et qui souligne la capacité du Groupe à intégrer ses acquisition et à maîtriser ses dépenses d’exploitation, Essilor satisfait ses actionnaires.

D’un point du vue graphique, la tendance du titre est baissière en données journalières, depuis une semaine. Toutefois, elle est haussière par rapport au mois de juin. A titre indicatif, la tendance annuelle est assez haussière, depuis février 2009. De notre côté, nous proposons l’achat du titre de la société Essilor International , avec un objectif de cours de 50 euros, soit un gain de 4.23% par action, par rapport à sa clôture du vendredi.

L’action a clôturé vendredi en baisse de -0.48% à 47.970 euros, par rapport à sa clôture de la veille 48.200 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *