Analyse Crédit Agricole SA

La valeur de l’action Crédit Agricole est actuellement de 6.305€. Depuis lundi matin, la tendance est à la baisse : l’action valait alors plus de 7.5€. Cette baisse est plus ancienne, début juillet elle valait 10.8€.

Environnement

Le Crédit Agricole est l’un des principaux groupes bancaires européens. Son activité est composée de banque de détail, qui représente 32.7% du produit net bancaire (PNB), de banque de financement, d’investissement et de marché (25.1% du PNB), de gestion d’actifs, d’assurance et de banque privée (23.6% du PNB) et de prestations de services financiers spécialisés.
Il fait parti des premières banques du CAC40, avec la société générale, Natixis et BNP Paribas.

Actualités

Samedi dernier, l’agence de notation a abaissé la note souveraine des États-Unis. Dès lundi, les marchés ont réagi à la baisse. Malgré la volonté du G7 et de la BCE de rassurer les marchés, de fortes baisses ont été enregistrées durant la semaine. Mercredi, le Crédit Agricole a perdu 11.81%, BNP -9.47% et la Société Générale -14.74%.
Le Crédit Agricole suit une politique de développement de la banque de proximité en Europe, avec l’appui des métiers spécialisés. Dans ce but, le 3 août, le groupe a cédé Eurofactor UK à General Electric Capital.
Le 28 juillet, le Crédit Agricole a mesuré l’impact de la crise grecque à 850 millions d’euros. Ce montant est dû aux pertes de la banque grecque Emporiki, dont elle est l’actionnaire majoritaire, la dépréciation du goodwill et la participation au plan de soutien à la Grèce de l’ordre de 150 millions d’euros. Le détail sera publié le 25 août prochain, lors de la publication des résultats du premier semestre 2011.
Le 15 juillet, le Crédit Agricole, ainsi que trois autres banques françaises, ont réussi le stress tests.

Analyse financière

Le produit net bancaire (PNB) du groupe a connu un ralentissement durant l’année 2008, mais est repartit à la hausse depuis. Il était de 16.8 Mds€ en 2007, 15.9 en 2008 puis 20.1 en 2010. Au premier trimestre 2011, la tendance semble se confirmer : il a été publié à 5.3 Mds contre 4.8 en 2010 et 4.06 en 2009.
Le résultat net a également baissé en 2008, passant de 4 Mds€ en 2007 à 1 Mds€ en 2008. La reprise du résultat net est plus lente. En 2010, il était de 1.3 Mds€.
La rentabilité des fonds propres est passée de 13.35 en 2006 à 2.67 en 2008. En 2010, elle est repartie à la hausse à 3.36.

Gouvernance

Le groupe Crédit Agricole est principalement centré sur la France et sur l’Europe. En effet, il réalise 51.1% de son PNB en France et 35.3% dans le reste de l’Europe. Il est également développé dans l’Asie et l’Océanie (6.1%), l’Amérique du Nord (4.7%) et le reste du monde (2.7%).
Les dividendes sont versés par le groupe depuis des années. De 2000 à 2007, ils sont passés de 0.50€ à 1.20€ ; l’année suivante ils étaient de 0.15€. En 2009 et 2010, les dividendes s’élevaient à 0.45€. Les prévisions pour les deux prochaines années sont positives, les dividendes devraient être de 0.65€ en 2012.

Conclusion

L’action Crédit Agricole subit actuellement de très fortes variations sur le marché avec une tendance globalement baissière. De plus, le titre a perdu plus de 32% de sa valeur depuis le début de l’année 2011.
Le groupe a publié de bons chiffres pour le premier trimestre de l’année, mais une dégradation est à prévoir pour le second trimestre (et donc pour le premier semestre entier) du fait de la crise grecque.
Depuis trois mois, les analystes revoient les objectifs de cours à trois mois à la baisse passant de 14.55 à 11.10 actuellement. Néanmoins, les prévisions pour les deux prochaines années du bénéfice net par action, du dividende et du rendement sont à la hausse et le PER devrait passer de 13.02 en 2010 à 3.67 en 2012.
Le conseil est donc à la conservation de l’action.

Colin Rousselot
Vanessa Dreyer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *