Analyse Alstom

Cours 39.805€

La valeur de l’action Alstom est actuellement de 39.805 euros. Elle connait une baisse depuis le début du mois de mai avec l’annonce du chiffre d’affaire et du résultat net qui a fortement chuté entre 2009 et 2010. L’action valait alors plus de 45€.

Actualités

Le 20 juillet, Alstom publiera le chiffre d’affaire et les résultats du premier trimestre de l’année. Le 4 avril, le résultat pour l’exercice mars-2010 mars-2011 avait baissé par rapport à l’exercice précédent. En effet, après quatre ans de hausse, il est passé de 1.2Mds € à 0.5 Mds €. Le Chiffre d’affaire a, quant à lui, continué d’augmenter afin d’atteindre 20.9Mds€ contre 19.6 l’année d’avant.
La société suit une politique d’expansion grâce à des investissements massifs à l’étranger. On peut citer la fourniture d’électricité en Australie pour 100M €, la construction d’une centrale hydraulique en Inde pour 180M €, des accords signés dans le domaine énergétique en Russie, la maintenance de parcs Eoliens au Brésil pour 200M€ ou encore la construction d’une centrale au gaz en Israël pour 500M€.
Enfin, le PDG d’Alstom a confirmé fin juin que le groupe industriel devrait atteindre une marge opérationnelle entre 7% et 8% sur l’exercice 2011/2012.

Environnement

La Société Alstom est diversifiée autour de trois pôles : la production d’électricité, la construction ferroviaire et la distribution d’électricité. Ces trois pôles sont gérés par les principales filiales. Alstom Power réalise les équipements et services de production d’énergie ce qui représente 55.8% du CA ; Alstom Transport s’occupe des équipements de transport ferroviaire pour 26.8% du CA et Alstom Grid est spécialisé dans les équipements de transport et de distribution d’électricité pour 17.4% du CA.
Les principaux investissements de ces derniers mois se font au profit des filiales Power et Grid.

Analyse financière

Le 4 mai, le groupe a publié ses résultats annuels sur l’exercice 2010-2011 se terminant en mars. Le chiffre d’affaire est en hausse continue depuis cinq ans, passant de 14.2Mds en 2007 à 20.9 en 2011.
Par ailleurs, le résultat opérationnel et le résultat net sont retournés à leurs niveaux de 2007 après quatre ans de hausse continue. Le premier est passé de 1.6Mds et 2010 à 0.7 en 2011 et le second de 1.2Mds à 0.5 sur la même période.
La marge opérationnelle et la rentabilité financière ont également chuté : 8.29 à 3.65 pour le premier et 29.38 à 11.8 pour le second. Néanmoins, le PDG du groupe assure une reprise pour l’exercice 2011-2012.
Le ratio d’endettement est devenu, pour la première fois depuis 4 ans, positif en 2010 à 41.31%.
Les chiffres dévoilés pour l’exercice 2010-2011 n’ont pas été bons et ont entraîné une baisse de la valeur de l’action Alstom. Néanmoins, la baisse ne devrait pas se poursuivre. Les chiffres du premier trimestre, annoncés le 20 juillet, permettront de suivre l’évolution.

Gouvernance

Le groupe est très internationalisé. En effet, il ne réalise que 10.3% de son CA en France. La majeure partie est en Europe (34.4% du CA) mais également en Asie Pacifique (18.1%) et en Afrique et Moyen Orient (16.6%), viennent ensuite l’Amérique du Nord (12.3%) et l’Amérique latine et centrale (8.3%).
Alstom mène une politique d’expansion grâce à de nombreux investissements à travers le monde. L’augmentation du CA et des parts de marché sont la priorité mais une hausse du résultat est également l’objectif à atteindre.
Depuis 2006, Alstom distribue des dividendes en hausse jusqu’en 2010, où ils étaient à 1.24€. Cette année les dividendes sont en baisse à 0.62€.

Conclusion

L’année 2010 a été marquée par un recul du résultat du groupe. La valeur de l’action s’est donc affaiblie depuis l’annonce de ces chiffres. Néanmoins, le PDG se dit confiant pour l’exercice 2011 et les analystes prévoient un retour à la hausse des dividendes, du bénéfice par action et du rendement de l’entreprise. Le PER, rapport entre le cours de l’action et le bénéfice qui peut matérialiser la cherté de l’action, devrait diminuer passant de 18.5 à 10.9 en 2012.
Le conseil est donc à l’achat de l’action Alstom avec un objectif de cours à trois mois de 49€, ou au renforcement de l’action par la conservation.

Colin Rousselot
Vanessa Dreyer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *