Analyse Air Liquide

Actualités

Lundi 2 août 2010, le groupe Air Liquide a publié ses résultats du premier trimestre 2010. Leader mondial des gaz industriels et médicaux, le groupe Air Liquide, présent dans plus de 75 pays avec 42 300 collaborateurs, a vu ses revenus croître de 9.7% à 6.516 milliards d’euros au terme de son premier semestre 2010. Dans l’activité Gaz & Services, le chiffre d’affaires s’est établi à 5.695 milliards d’euros, en hausse de 13.4% en variation publiée et de 9.5% en variation comparable. En outre, le groupe a annoncé vendredi matin l’acquisition d’une unité de gaz de synthèse en Allemagne, auprès de la société OXEA GmbH, à laquelle le groupe français fournit déjà de l’oxygène depuis plusieurs années.

Mardi 26 octobre 2010, le groupe Air Liquide publiera son chiffre d’affaires du troisième trimestre.

Environnement

Le même jour, le concurrent allemand, Linde, numéro deux sur le marché, a également publié ses résultats du premier semestre. Les ventes du groupe progressent de 11.5% à 6.104 milliards d’euros. Le bénéfice d’exploitation atteint 1.396 milliard d’euros en hausse de 26.4% sur un an. Le bénéfice net bondit de près de 80% à 445 millions d’euros. Par ailleurs, Linde a confirmé viser une croissance de son chiffre d’affaires et de son résultat d’exploitation pour l’année 2010.

Analyse Financière

Avec un chiffre d’affaires qui a progressé de 9.7 % et une amélioration de la rentabilité marquée par une progression de la marge opérationnelle courante au niveau record de 16.6%, contre 15% un an auparavant. Air Liquide renforce ses qualités sur le marché d’actions. Depuis cinq ans, le résultat net du groupe est en progression, et ces derniers chiffres annoncés par le groupe ont été, dans l’ensemble, un peu supérieurs aux attentes. En particulier, le résultat opérationnel courant s’est élevé à 1.08 milliard, en hausse de 22% permettant à la marge opérationnelle d’atteindre un taux record de 16.6%. De plus, une accélération de l’activité a été notée entre le premier et le deuxième trimestre.

Gouvernance

Au cours des dix dernières années, près de 50% des résultats du groupe Air Liquide ont été distribués et le dividende a connu une croissance annuelle moyenne de 12.1%. En outre, en 2010, 2.25 euros par action, proposé à l’Assemblée Générale du 5 mai 2010 au titre de l’exercice 2009, a été accordé aux actionnaires du groupe Air Liquide. Le groupe Air Liquide propose également un prime de fidélité à ses clients, en effet les titres inscrits au nominatif depuis plus de deux années civiles et toujours détenus au jour de mise en paiement du dividende permettent aux actionnaires de recevoir un dividende majoré de 10% , soit un montant de 0.22 euro par action.

Le groupe pense que la nouvelle acquisition du groupe illustre sa stratégie de croissance sur les grands marchés existants et répond au besoin croissant des clients d’externaliser leur approvisionnement en gaz industriels, et que cet investissement générera immédiatement des revenus tout en consolidant sa collaboration de longue date avec OXEA.

Conclusion

Avec la récente acquisition d’une unité de gaz de synthèse en Allemagne, le leader mondial des gaz industriels et médicaux confirme encore une fois sa solidité sur le marché d’actions.

D’un point de vu graphique, la tendance de l’action Air Liquide est haussière, le titre est haussier à court, moyen et long terme. D’ailleurs l »action Air Liquide évolue au-dessus de sa moyenne mobile à 50 jours, depuis le début du juillet. Avec la publication semestrielle assez encourageante et le discours des dirigeants lors de la conférence destinée aux analystes en milieu de matinée qui été convaincant, nous conseillons l’achat de l’action Air Liquide avec un objectif de cours de 105 euros.

A 18h00, une action d’Air Liquide était à 88.05 euros, avec une hausse de 65 centimes par rapport à sa clôture de la veille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *