Accor poursuit son développement dans les régions qui portent

Recommandation : Achat
Cours au 20/10/2012 : 24.64 €

L’été a été dans l’ensemble bénéfique pour le groupe Accor, qui a vu son action passer de 22.40 € à plus de 27.50 €. La tendance depuis le milieu du mois de septembre est baissière avec un cours actuellement à 24.64 €.

Environnement

Accor est le 1er groupe hôtelier européen. Le groupe est diversifié autour de deux pôles : l’hôtellerie et la restauration gastronomique. Le chiffre d’affaire se compose à 97 % de l’hôtellerie et à 3 % d’autres. Près de 60 % des recettes liées à l’hôtellerie proviennent des hôtels milieu et haut de gamme, avec 1456 établissements d’enseigne tel Novotel, Sofitel ou encore Mercure, et 40 % des hôtels économiques avec 2941 établissements type Ibis, Formule 1 ou All seasons.
Le secteur de l’hôtellerie est cyclique et fortement soumis à la conjoncture économique, notamment pour les segments « haut et milieu de gamme. Le groupe Accor souhaite se renforcer dans les marques économiques sous l’enseigne Ibis et dans les régions du monde comme l’Asie Pacifique et l’Amérique latine.

Actualités

Accor a publié ses résultats du troisième trimestre 2012 le 16 octobre dernier. Le chiffre d’affaires a progressé de 1.3 % à 1.485 milliards d’euros au cours des trois derniers mois et de 2.8 % depuis le début de l’année à 4.202 milliards d’euros. Le groupe a alors confirmé ses objectifs annuels d’un résultat d’exploitation compris entre 510 à 530 millions d’euros ainsi qu’une croissance de l’offre de 35000 chambres.
Le 2 octobre, Accor a finalisé la cession de ses hôtels Motel 6 / Studio 6 en Amérique du Nord à une filiale de Blackstone Real Estate Partners VII, pour un montant de 1,9 milliard de dollars. Cela permet au groupe de réduire sa dette nette retraitée de 780 millions d’euros.
Accor profite de la situation favorable au Brésil sur le plan économique, avec notamment les futurs Jeux olympiques et la Coupe du monde de la FIFA. Un pipeline sécurisé de 90 hôtels représentant 13819 nouvelles chambres à ouvrir d’ici 2016 à été annoncé par Accor. 22 ouvertures d’hôtels sont déjà prévues en 2012, soit 3068 chambres, et l’ambition du groupe est d’ouvrir 25 nouveaux établissements chaque année.
L’Afrique est également une région en devenir pour le groupe qui a annoncé vouloir ouvrir 5000 chambres (30 hôtels) d’ici 2016 sur le continent. Cela porterait à 22000 le nombre total dans cette région. Les principaux marchés se situent au Maroc, en Algérie, en Afrique du Sud et au Kenya.

Analyse financière

Le chiffre d’affaires (CA) de Accor a reculé entre 2007 et 2010 passant de 8 à 5.9 milliards d’euros. En 2011 la tendance s’est inversée, le CA est monté à 6.1 milliards d’euros, et elle semble se poursuivre en 2012 (+2.8 % sur les trois premiers trimestres). Le résultat net du groupe, qui était passé de -0.3 milliard d’euros en 2009 à 3.6 milliards en 2010, a quant à lui reculé à 27 millions d’euros en 2011.
Du côté des ratios, la marge opérationnelle a progressé de 7 points en 2011 à 8.69 ; le ratio d’endettement est passé de 20.89 à 8.52 entre 2009 et 2010 alors que la rentabilité financière est passée de 91.47 à 0.77 sur la même période.
De plus le groupe a annoncé au mois de septembre augmenter de 100 millions d’euros son emprunt obligataire à échéance juin 2017. Cette nouvelle tranche offre un rendement de 2.4 % et porte à 700 millions d’euros le montant de cet emprunt.

Gouvernance

Accor est un groupe encore majoritairement français, il y réalise 34 % de son chiffre d’affaires. L’Europe est également un des principaux marchés avec 38.6 % du CA. La stratégie du groupe est de se développer en Asie Pacifique, où il vient d’atteindre les 100 000 chambres durant l’été, mais également en Afrique et en Amérique latine. A l’inverse, Accor ne semble plus compter sur l’Amérique du Nord, qui représente 9.9 % du CA.
Après avoir baissé pendant cinq ans, les dividendes repartent à la hausse. En effet, ils sont passés de 2.95 € en 2006 à 0.62 € en 2010 puis à 0.65 €en 2011. De plus un versement exceptionnel de 0.5 € a été distribué au mois de juin. Cette hausse devrait se poursuivre pour atteindre un dividende de 0.75 € en 2013.

Conclusion

Le groupe Accor poursuit son développement dans les régions à fort potentiel comme l’Asie-Pacifique et l’Amérique latine, notamment avec de nombreux contrats au Brésil en vue de futurs événements sportifs. Les chiffres du groupe repartent globalement à la hausse après plusieurs années de replis.
Les prévisions pour les prochaines années sont positives avec un bénéfice par action passant de 1.3 à 1.44 € d’ici 2013. Le PER, qui représente la cherté de l’action, devrait lui perdre deux points à 17.5 et le rendement de l’action devrait également perdre deux points à 2.8 %.
Le conseil est donc à la conservation ou à l’achat de l’action avec un objectif de cours à trois mois de 27 euros.

Colin Rousselot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *