Perspective négative de pays de la Zone Euro

Cours 1 EUR = 1.343 USD

Le taux spot EUR/USD est actuellement de 1.343 $. La tendance est globalement haussière depuis plus de dix jours à l’exception de la baisse durant la journée de vendredi dernier. Le taux était de 1.324 le 25 novembre.

Actualités

Lundi soir, l’agence de notation Standard & Poor’s a placé sous perspective négative la note de quinze pays de la zone euro, notamment les AAA de la France et de l’Allemagne. La note de la France pourrait être abaissée de deux crans contre un seul pour les cinq autres pays détenteur d’un AAA. Lorsqu’une agence place une note sous surveillance négative, cela signifie qu’elle juge supérieure à 50 % la probabilité que celle-ci soit abaissée sous trois mois.
La note du Fonds européen de stabilité financière (FESF) a également été placée sous perspective négative.
Lundi, la France et l’Allemagne se sont réunis à Paris et ont trouvé un accord afin de restaurer la confiance dans la zone euro. Cet accord comprend des sanctions automatiques et l’entrée en vigueur du mécanisme européen de stabilité en 2012. Tout en excluant les “euro-obligations”. Il fera l’objet d’une lettre détaillée mercredi au président de l’UE, Herman Van Rompuy, à la veille de l’ouverture d’un nouveau sommet européen de crise à Bruxelles.
Le PIB de la zone euro a été annoncé mardi à 0.20 %, il est stable à ce niveau depuis le mois d’août dernier. Les commandes industrielles en Allemagne sont reparties fortement à la hausse ce mois-ci à 5.20 % après une baisse de 4.60 %. Les ventes au détail ont été annoncées en hausse de 0.40 % après une baisse de 0.60 % le mois dernier.

Macroéconomie

L’accord trouvé lundi entre Paris et Berlin au sujet de la crise de la zone euro a permis à la monnaie unique de reprendre de la valeur face au dollar après la baisse de vendredi. Mais l’annonce dans la soirée de l’agence S&P de placement sous perspective négative des notes de quinze pays européens dont six encore notés AAA a ralenti cet engouement. Les cambistes avaient d’ors et déjà anticipé cette perspective et également celle du FESF donc n’ont pas réagi très fortement à cette annonce.
L’euro prend même de la valeur face au dollar à la veille du sommet européen de crise à Bruxelles. Selon les analystes, S&P pourrait décider de l’abaissement des notes de la zone euro dès la fin de ce sommet en fonction des solutions apportées à la crise.

Risque

Les notes des pays de la zone euro pourraient être dégradées dès la fin de semaine. Le sommet de Bruxelles doit conduire à de fortes mesures afin de rassurer l’agence et les marchés. Pour le moment, les cambistes sont plutôt optimistes quant à ce sommet, l’euro est à la hausse.
Néanmoins, en cas d’accords rassurant trouvés lors du sommet les notes des pays ne serait pas sauvés. La mise sous perspective négative correspond à un risque de 50 % d’abaissement de la note sous trois mois. Les gouvernements européens devront donc répondre aux attentes de l’agence de notation dans les prochaines semaines.

Agenda de la semaine

Dans la journée de ce mercredi, l’accord franco-allemand de lundi sera examiné par le président de l’Union Européenne, Herman Von Rompuy. Jeudi et vendredi, se tiendra à Bruxelles un sommet européen exceptionnel concernant la crise. Les cambistes seront donc attentifs aux déclarations et accords trouvés dans les trois prochains jours. De plus, l’agence Standard & Poor’s suivra de près ce sommet et pourrait décider la dégradation de notes dès la fin de semaine.
Du côté des indicateurs économiques, les chiffres du chômage aux États-Unis sont attendus jeudi en baisse après la hausse de la semaine dernière. Les nouvelles revendications devraient passer de 402 K à 396 K et les demandes d’indemnisations permanentes de 3740 K à 3700 K. La balance commerciale du pays devrait se creuser passant de -43.10 Mds à -43.50Mds.
La banque centrale européenne fera une annonce jeudi au cours de laquelle le taux d’intérêt directeur devrait baisser de 0.25 points atteignant 1 %. Vendredi, l’indice des prix à la consommation en Allemagne devrait être publié stable à 0.00 %.

Conclusion

Le taux spot euro dollar suit actuellement une tendance haussière à la veille de l’ouverture du sommet européen de Bruxelles. Les cambistes sont optimistes quant à ce sommet et l’agence Standard and Poor’s attend les résultats afin de décider d’un possible abaissement des notes des pays européens.
La volatilité du taux de change devrait être forte d’ici la fin de semaine mais l’euro ne devrait pas perdre trop de valeur. Le taux spot devrait varier entre 1.34 et 1.35 en attendant les conclusions du sommet européen.

Colin Rousselot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *