L’Oréal : 97 € parce qu’elle le vaut bien !

Le CAC 40 est le 26/07/2012 à 3207.12 points soit une hausse 4.07% depuis l’ouverture. L’indice repart à la hausse après l’annonce de Mario Draghi de protéger l’euro quoiqu’il arrive. Cette hausse balaie la baisse de ces 5 derniers jours (-4.09%). Dans ce cadre, l’action l’Oréal est cotée à 97.51 € soit une hausse légère hausse de 4.38% depuis l’ouverture. L’action a augmenté de 20.58% depuis le 1er Janvier et de 8.73% sur 1 mois.

Environnement

L’Oréal est le leader mondial de la cosmétique et possède de nombreuses marques à travers le monde comme Cacharel, Diesel, Garnier,… La société est dirigé par le président directeur général Jean-Paul Agon et est dirigé par un actionnariat familial. En effet, la famille Bettencourt reste l’actionnaire majoritaire avec 29.79% des parts, suivi de Nestlé (29.58%), d’investisseurs institutionnels étrangers (23.02%) et d’investisseurs institutionnels français (9.01%). L’Oréal se consacre aux métiers de la beauté et essaye d’être aux pointes de l’innovation cosmétique en renouvelant régulièrement ses produits et en assurant la sécurité de ses produits par l’exploitation en laboratoire. Le chiffre d’affaire est de 92.8% dans les produits cosmétiques aussi bien pour les hommes que pour les femmes, 3.4% dans les produits dermatologiques et 3.8% dans les produits d’origines naturelles. La beauté est donc le moteur de l’entreprise et on constate qu’aujourd’hui la consommation stagne dans les pays développés mais explose dans les pays émergeants. L’Oréal est présente à travers le monde avec 11.8% de son activité en France, 27.2% en Europe de l’Ouest, 24.2% en Amérique du Nord et 36.8% dans le reste du monde (principalement en Asie). Elle embauchait, fin 2011, 66 886 personnes.

Actualités

La famille Bettencourt (actionnaire majoritaire de l’Oréal) est au cœur de l’actualité française avec la mise sous tutelle de Christiane Bettencourt et le financement de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007. Néanmoins, cette guerre familiale n’a pas aujourd’hui pas eu de répercussion sur la gestion d’entreprise qui vient de nommer, le 22/06/2012, Jacques Challes au poste de directeur international de l’innovation.

L’actualité de l’entreprise en ce mois de Juillet est le rachat de Cadum qui était une société détenue par le fonds d’investissement Milestone. Le rachat de cette entreprise permet à l’Oréal d’assoir sa position de leader en France et d’inclure une nouvelle marque. En effet, il est à noter que Cadum à réaliser un chiffre d’affaire de 58 millions d’euros en 2011 dont 49 millions d’euros en France. Le 11/07/2012, l’Oréal annonce avoir conclu un accord avec le fabricant de graisse suédois, AAK, permettant à la société AAK de faire du commerce équitable dans lequel l’Oréal devra l’approvisionner en karité.

Enfin, l’agence de notation Fitch vient d’annoncer la confirmation de la note F1+ se basant sur la position de leader de l’entreprise, sa présence à l’international et sur son rapport qualité/prix. L’Oréal peut se permettre de proposer une gamme de produit variée à tout prix grâce aux nombreuses marques qu’elle possède. Fitch souligne la dynamique de l’entreprise dans les pays émergeants et un free cash-flow significatif.

Analyse Financière

Le chiffre d’affaire est de 11.2 milliards d’euros au premier semestre 2012 soit une hausse de 10.5% par rapport au premier semestre 2011. Cette forte hausse provient de l’Oréal Luxe dont les ventes ont explosé en 2012 (+10.4%) et des pays émergeants qui ont enregistré une croissance de 10.2%. La marge opérationnelle (15.71) et la rentabilité financière (13.84) sont dans le vert même si la rentabilité financière apparait en légère baisse sur l’année 2011. Le ratio d’endettement est en revanche dans le rouge et s’établit à -2.86. La trésorerie et équivalents de trésorerie ainsi que les capitaux propres sont en augmentation comme pour la plupart des grandes entreprises. En effet, une hausse de ces indicateurs signifie que les entreprises sont en bonne santé mais aussi qu’elles se préparent à subir un choc. Le résultat net est néanmoins positif et en hausse sur l’année 2011 et cela ne devrait pas changer pour l’année 2012.

Gouvernance

L’objectif de l’Oréal est de toujours fournir la beauté pour tous aussi bien pour les hommes que pour les femmes. Pour réaliser cette mission, elle utilise donc l’innovation mais aussi la diversification de sa production afin d’universaliser la beauté dans le monde. Elle possède aujourd’hui 27 marques et la concurrence est faible dans le monde : la dynamique devrait donc se poursuivre pendant encore quelques temps.
L’objectif à 3 mois est une action à 95 € et cet objectif a été atteint aujourd’hui. Les dividendes sont annoncés à la hausse pour les années 2012 (2.20) et 2013 (2.40) ainsi que les bénéfices par action ce qui confirme la bonne santé de l’entreprise à moyen terme.

Conclusion

Le PER de l’action est de 22.25 et l’action apparait légèrement sur évalué mais les objectifs à court terme semble réalisables, les indicateurs sont dans le vert et l’entreprise ne compte pas changer de politique d’ici la fin de l’année. La tendance est donc à la conservation voir au renforcement du titre. Néanmoins, il est à souligner que l’action étant cotée relativement haut, les plus-values s’annoncent faibles.

Maxime Rousseff.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *