Faiblesse de l’Euro

Recommandation: Neutre
Taux Spot: EUR/USD
Cours au 06/08/2010 : 1 EUR = 1.3170 USD

Macroéconomie

Cet après-midi, après une déception sur la production industrielle allemande, et une pénalisation par les opérateurs sur des doutes sur la reprise dans la zone euro, la monnaie unique était en légère baisse face au billet vert.

A 14h00, la paire EUR/USD est à 1.3172 avec une baisse de 0.09% par rapport à sa clôture de la veille, 1.3184.

Actualités

Hier, aux Etats-Unis, le département du Travail a annoncé que les inscriptions hebdomadaires au chômage ont augmenté  lors de la semaine au 31 juillet, à 479 000 contre 460 000 la semaine précédente.

De plus, mercredi, l’indicateur des promesses de vente a enregistré un recul de 2.6 % en juin par rapport à mai, pour se situer à 75.7. L’indice chute ainsi de 18.6 % par rapport à 93, en juin 2009.

Dans la zone euro, la crise de la dette des Etats semble  s’apaiser comme en témoigne la réussite de l’adjudication d’obligations à trois ans par le Trésor espagnol hier. En effet, le rendement de cette opération a baissé de plus de 100 points de base par rapport à une opération similaire effectuée en juin dernier. Au total, l’Espagne a adjugé 3.5 milliards d’euros d’obligations à un rendement de 2.276%.

En outre, les cambistes semblaient faire peu de cas des commentaires mitigés du président de la Banque centrale européenne (BCE) Jean-Claude Trichet après la décision de l’institution de maintenir son principal taux directeur à son plus bas niveau historique de 1%, auquel il stationne depuis mai 2009.

En Allemagne, les commandes à l’industrie ont progressé de 3.2% au mois de juin, dépassant les attentes grâce à une forte demande étrangère qui soutient la première économie d’Europe, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de l’Economie.

Par ailleurs, selon les données publiées aujourd’hui par le gouvernement allemand, la production industrielle a baissé de 0.6% en juin par rapport à mai, en raison d’un affaiblissement inattendu dans les secteurs manufacturiers et de la construction. Plus en détails, dans le secteur manufacturier la production et de la construction ont diminué de 0.9% , tandis que dans le secteur énergétique la production a augmenté de 3.6%. Sur le marché du Forex, cette nouvelle a fait fortement chuter le cross EUR/USD.

Risque

Même si la situation économique des Etats-Unis s’améliore, elle reste encore assez contrastée comme en témoignent certains indicateurs macroéconomiques : un chômage élevé et un marché immobilier qui reste affaibli grevant la consommation. De plus, les difficultés au niveau local freinent également tout redressement à l’échelon national. Cette situation joue en faveur de la paire EUR/USD, malgré les doutes sur la reprise dans la zone euro.

Géopolitique

Aujourd’hui, les prix du pétrole fléchissaient en début d’échanges européens, dans un marché fébrile et volatil avant la publication très attendue du rapport mensuel sur l’emploi et le chômage aux Etats-Unis, indicateur sur la solidité de la reprise économique du pays. Ce midi, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en septembre s’échangeait à 81.02 dollars, en recul de 59 cents par rapport à la clôture de la veille.

Par ailleurs, il faut préciser que les prix du baril sont portés par l’affaiblissement de la monnaie américaine, qui rend plus attractifs les achats de pétrole, libellés en dollars, pour les investisseurs munis d’autres devises.

Vers 14h30 le baril de Brent à New York s’échangeait à 81.74 dollars, en recul de 47 cents par rapport à la clôture de la veille.

Analyse Théorique

D’un point de vue graphique, la tendance du taux spot EUR/USD est toujours haussière, et la paire EUR/USD évolue toujours bien au-dessus de sa courbe moyenne mobile à 50 jours. A l’approche de la statistique essentielle de la journée, et de la semaine, à savoir les chiffres sur l’emploi américain, la variation de la paire par rapport à sa clôture de la veille 1.3184 commence à être réduite de plus en plus. Sur le marché Forex, le canal de fluctuation sera de 1.2800-1.3200.

Agenda

Cet après-midi, l’agenda statistique américain sera principalement émaillé par l’évolution de l’emploi non agricole en juillet, et par le taux de chômage du même mois, en effet les investisseurs seront très attentifs à la publication à 14h30 des chiffres de l’emploi aux Etats-Unis au mois de juillet.

Conclusion

Dans un marché fébrile avant la publication des statistiques mensuelles de l’emploi aux Etats-Unis qui pourraient confirmer un ralentissement de la reprise dans la première économie mondiale, la monnaie unique resta quasi-stable face au billet vert.

Pour les heures à  venir, nous émettons un avis neutre et proposons aux cambistes de rester hors du marché, dans l’attente de prochains signes techniques clairs. Cependant, on prendra soin de noter qu’un franchissement des 1.3233 raviverait la tension à l’achat tandis qu’une rupture des 1.3120 relancerait la pression vendeuse.

Vers 14h30 le spot EUR/USD est à 1.3178 avec une variation de -0.05% par rapport à sa clôture de la veille 1.3184.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *