Analyse LVMH Moet Vuitton

Cours 113.80€

La valeur de l’action LVMH est actuellement de 113.80€. Durant les mois d’août et de septembre elle a perdu une grande partie de sa valeur, passant de plus de 130 € à 98 €. Depuis le début du mois d’octobre l’action est remontée à plus de 120 € et fluctue désormais autour de 110 €.

Environnement

LVMH est le leader mondial des produits de luxe. Le principal domaine d’activité du groupe concerne les articles de mode et de maroquinerie, qui représente plus de 37 % du chiffre d’affaires (CA), avec des marques comme Louis Vuitton, Kenzo et Givenchy. Les boissons alcoolisées de type champagne, vin, whisky et cognac représentent 16 % du CA. Viennent ensuite les produits cosmétiques (13.8 %) et les bijoux (4.8%). Le reste du chiffre d’affaire (28.3%) est réalisé par l’activité de distribution sélective par des enseignes telles que Sephora ou La Samaritaine.
Le secteur du luxe dépend des pays émergent, du tourisme et des fêtes de fin d’année. LVMH réalise près de 15 % de son CA dans la grande Chine (Hong Kong et Macao compris).

Actualités

Le 10 janvier, le broker Crédit Agricole Cheuvreux a augmenté son objectif de cours à 135 € du fait des bonnes perspectives pour le groupe en 2012. En effet, LVMH est bien présent dans les marchés émergents (plus de 35 % des ventes) et dans le tourisme. « La demande chinoise progressera de 20 % en 2012 » selon le broker.
Le 20 décembre dernier, LVMH a effectué une montée dans le capital d’Hermès. Il détient aujourd’hui 22.3 % de son concurrent et 16 % des droits de vote, mais le groupe a réaffirmé qu’il ne souhaitait pas prendre le contrôle d’Hermès.
Le groupe a publié de bons résultats concernant les trois premiers trimestres de l’année 2011. Le chiffre d’affaires a augmenté de 15 % par rapport à la même période de 2010, atteignant 16.303 milliards d’euros. Le groupe a par la suite annoncé un acompte sur dividende de 0.80 € en paiement le 2 décembre.
LVMH continue sont extension en investissant dans le singapourien Heng Long, fournisseur de cuirs de crocodile. Dans l’accord entre les deux entreprises, une holding dédiée lancera une offre publique d’achat sur 100 % des actions, soit environ 92 millions d’euros. LVMH a également racheté le 10 novembre son fournisseur de cadrans horloger ArteCad SA.

Analyse financière

Le chiffre d’affaire du LVMH est en augmentation depuis 2006, excepté la stagnation en 2009. Il est passé de 15.3 Mds € à 20.3 Mds €. La tendance se poursuit en 2011 avec un CA de plus de 16 Mds pour les neuf premiers mois. Le dernier trimestre de l’année est le plus important du fait des fêtes de Noël très importantes dans le secteur du luxe.
Le résultat net du groupe a connu un recul durant l’année 2009, passant de 2 Mds € à 1.7 Mds puis il est remonté en 2010 à 3 Mds €.
La marge opérationnelle est globalement stable à 20.5 depuis 2007, exception fait de l’année 2009 à 18.5. La rentabilité financière a chutée entre 2007 et 2009 jusqu’à 13.3 avant de repartir à la hausse et de retrouver son niveau de 2007 à 18.2 en 2010. Le ratio d’endettement est lui en constante baisse depuis 2006, il est passé de 30.3 à 15.1.

Gouvernance

LVMH est un groupe très internationalisé, il réalise seulement 13.4 % de son chiffre d’affaire en France. Le reste de l’Europe représente 20.8 % du CA, les États-Unis 22.7 %, le Japon 8.8 % et l’Asie 24.6% (dont 15 % pour la grande Chine).
Les dividendes distribués par LVMH sont en hausse. Depuis 2005 ils ont doublé passant de 1.075 €, pour l’exercice 2004, à 2.1 € pour 2010. Cette hausse semble se poursuivre avec un acompte de 0.80 € pour l’exercice 2011.

Conclusion

LVMH est une des valeurs les plus fortes du CAC40 et une de celles qui ont perdu le moins durant l’année 2011. Les perspectives des brokers sont à positives pour les prochains mois grâce en partie au bon positionnement du groupe dans les pays émergents.
Le groupe publiera ses résultats annuels le 2 février prochains, certainement en hausse par rapport à 2010.
Les prévisions des analystes concernant le bénéfice par action, les dividendes et le rendement sont à la hausse d’ici à 2013. Le PER devrait baisser de 17.59 à 14.18. Le conseil est donc à l’achat ou à la conservation de l’action avec un objectif de cours de 135 €.

Colin Rousselot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *