Analyse Essilor International

Cours 53.30€

La valeur de l’action Essilor International est actuellement du 53.30€. Après une chute au cours du mois de septembre pendant lequel l’action est passée de 56€ à 50.5€, la valeur suit une tendance haussière.

Environnement

Essilor International est le leader mondial de la conception, de la fabrication et de la commercialisation de verres correcteurs et d’instruments d’optique ophtalmique. Cela représente 91.5% de son chiffre d’affaires (CA), par les marques telles que Varilux, Crizal, Airwear ou encore Stylis. Le reste de son chiffre d’affaires est réalisé par la production de lunettes prémontées (4.8%) et l’équipement de laboratoires de prescriptions (3.7%).
Ses activités sont essentiellement basées sur la recherche et le développement. Essilor développe en moyenne 100 brevets par an, elle en détient plus de 2600.
La société fait partie des entreprises du CAC40 depuis janvier 2005.
Le principal concurrent européen de Essilor International est le groupe allemand Carl Zeiss, dont le CA dépasse les 2.4Mds€ contre 3.8Mds€ pour Essilor.

Actualités

Le 20 octobre dernier, le groupe a annoncé son chiffre d’affaires pour les trois premiers trimestres de 2011 en hausse de 6.7%, il dépasse les 3Mds€. La branche de verres et matériel optique a progressé de 5.8%. Les objectifs de croissance à plus de 6% pour l’année 2011 sont donc maintenus.
En début d’année le groupe avait acquis les sociétés FGX International et Signet Armorlite, qui lui avait permis, entre autres, de progresser de 13.4% au premier trimestre.
Le 11 octobre le courtier Morgan Stanley a diminué la note de Essilor international et a abaissé son objectif de cours à trois mois à 45€. Morgan Stanley justifie cette action par « le ralentissement du marché des lentilles de contact, la faiblesse de l’environnement macroéconomique ». L’action d’Essilor est alors tombée à 51.7€, perdant 3.5%.
Essilor International a fait l’acquisition, au mois de juillet dernier, de 50% de Shamir Optical, société Israélienne. Cette entreprise a réalisé en 2010 un chiffre d’affaires de 158M€ essentiellement en Europe et aux Etats-Unis, dans le domaine du moyen et haut de gamme. Le groupe Essilor souhaite développer ce secteur selon le directeur général.

Analyse financière

Le chiffre d’affaires du groupe est en constante augmentation depuis 2005, il est passé de 2.7Mds€ à 3.9Mds€ en 2010. Cette hausse semble se poursuivre pour l’année 2011 selon les chiffres des trois premiers trimestres de l’année.
Le résultat net augmente, lui aussi, de manière constante passant de 328M€ en 2005 à 462 en 2010. Le résultat opérationnel du premier semestre a été publié en août à 372M€, soit une hausse de 6.9% par rapport au premier semestre 2010.
Le ratio d’endettement du groupe en devenu positif en 2010 et s’élève à 10.4%. La rentabilité financière du groupe est passée de 17.5 en 2005 à 14.7 en 2009 avant de repartir en hausse en 2010 pour atteindre 15.5. La marge opérationnelle s’est elle aussi réduite passant de 17.1 à 15.9 depuis 2005.

Gouvernance

Essilor International est fortement tourné vers le monde. En effet, seul 39.4% de son chiffre d’affaires est réalisé en Europe. Le deuxième marché du groupe est l’Amérique du Nord, qui représente 42.5%. Vient ensuite l’Asie avec 11.5%. Le reste du CA est effectué dans le reste du monde.
Essilor est le plus grand fabricant de verres ophtalmiques du monde, dominant le marché sur tous les continents. Le groupe dispose de 17 sites de production à travers le monde dont six en Europe, six en Asie et cinq en Amériques, ainsi que 332 laboratoires de prescription dans le monde.
La valeur des dividendes distribués par le groupe a fortement varié mais connaît aujourd’hui une hausse constante. Entre 2006 et 2011 ils sont passés de 0.47€ à 0.83€, mais le rendement annuel reste sous la barre des 2% depuis 2005.

Conclusion

La valeur de l’action Essilor International est actuellement sur une bonne tendance. Malgré l’alerte lancée par Morgan Stanley sur l’état de santé du marché, le groupe réalise de bons résultats et devrait voir son chiffre d’affaires augmenter de plus de 6% en 2011.
Le groupe souhaite accentuer son activité dans le secteur moyen haut de gamme mais également dans les pays en développement. En effet, seulement 1.5 sur 4 milliards de personnes ayant besoin de soin oculaire en reçoivent.
Les analystes prévoient une continuation de ces bons résultats. Le bénéfice par action devrait passer de 2.19 à 2.77, les dividendes monter à 1.05€ et le rendement dépasser les 2% d’ici à 2012. Le PER, rapport entre le cours de l’action et le bénéfice qui peut matérialiser la cherté de l’action, devrait, quant à lui, baisser, passant de 23.37 à 18.47.
Le conseil est à la conservation de l’action avec un objectif de cours à trois mois de 56€, soit un potentiel de 5.07%.

Colin Rousselot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *