Analyse Dexia

Actualités

Vendredi 6 août 2010, le groupe DEXIA a publié ses résultats du second trimestre 2010, qui sont sortis supérieurs aux attentes des analystes. En effet, le Groupe DEXIA a enregistré un bénéfice net de 248 millions d’euros en recul de 12.4% au deuxième trimestre 2010 par rapport à la même période de 2009, alors que les analystes tablaient sur un bénéfice net de 205 millions d’euros seulement au deuxième trimestre, soit un recul de 28%. Dexia a par ailleurs fortement augmenté ses provisions pour pertes sur les titres disponibles à la vente, qui sont passées de 7.3 milliards d’euros fin mars à 10.4 milliards d’euros fin juin 2010. Ces provisions ont toutefois diminué de 1.1 milliard d’euros depuis la fin du deuxième trimestre, en raison des variations de change et du resserrement des spreads de crédit, a précisé DEXIA.

Pour les années à venir, Dexia s’est engagé à réduire son bilan de 35% par rapport au niveau de 2008, à environ 430 milliards d’euros en 2014. Les résultats du chiffre d’affaires du troisième trimestre sera annoncé vendredi 12 novembre 2010.

Environnement

Aux dernières nouvelles, nous avons appris que me leader mondial du financement public local, risque de perdre plusieurs millions d’euros en raison de la situation financière délicate de la petite ville américaine de Bell, en Californie. En effet, Dexia avait acheté en 2007 pour 35 millions de dollars d’obligations de Bell (environ 27 millions d’euros), mais la ville, qui compte quelque 38 000 habitants, dont plus d’un quart vit sous le seuil de pauvreté, n’est plus en mesure de faire face à ses obligations financières.

Analyse Financière

Les bons résultats de Dexia s’expliquent notamment par un effet impôts positif de 119 millions d’euros et la réalisation de plus-values de cessions significatives. Possédant des ratios de solvabilité assez solides, le Groupe DEXIA a sorti un bénéfice net de 248 millions au second trimestre 2010. De plus, l’amélioration de la situation de liquidité a permis au Groupe, une sortie complète de la garantie des États fin juin 2010. Par ailleurs, la dynamique commerciale des activités de banque de détail se confirme ce trimestre et la réduction du bilan demeure encore une priorité. A titre informatif, le Groupe a vendus 20.3 milliards d’actifs. Les revenues trimestriels de 2010 sont inférieurs à ceux de 2009.

Gouvernance

Le Groupe Dexia se fixe deux objectifs : recentrer et investir sur les franchises de clientèle historiques dans le domaine de la banque du secteur public, de la banque de détail et de la banque commerciale. Le montant net des dividendes est en progression continue depuis 1996. Sur le marché des actions, le Groupe souhaite se pencher à une stratégie qui consiste à concilier actions de croissance de qualité et titres plus cycliques, comprenant les sociétés minières et industrielles. Pour le Groupe, cette stratégie semble être la meilleure approche afin de profiter de la hausse des marchés, tout en conservant une attitude prudente.

Conclusion

Le titre DEXIA est en baisse depuis l’annonce des résultats trimestriels, en effet les investisseurs ont sanctionné le fait que les bénéfices de l’établissement sont essentiellement liés aux éléments exceptionnels, et non à ses activités. D’un point du vue graphique, la tendance de l’action DEXIA reste baissière en données horaires, à court terme. Pour l’instant, le titre est orienté à la baisse, mais à moyen terme, il évolue au-dessus de sa moyenne mobile à 50 jours. De notre côté, nous pensons qu’il est préférable de ne pas se prononcer pour le moment.

A 17h22, une action de DEXIA était à 3.496 euros, avec une baisse de 1.66 euros par rapport à sa clôture de la veille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *