Analyse Cap Gemini

La valeur de l’action Cap Gemini est actuellement de 29.69€. L’action est sur une tendance largement baissière depuis une semaine. Elle valait fin juillet plus de 40€, soit près de 30% de baisse en quelques jours.

Environnement
Capgemini est l’un des principaux prestataires mondiaux de services informatiques. Les principales activités sont la conception le développement et l’intégration de systèmes, qui représente 41.5% du chiffre d’affaire (CA), les prestations d’infogérance, 36.3% du CA, les prestations de services informatiques de proximité, 16.3 du CA, et les prestations de conseil, pour 5.9% du CA.
Les principaux concurrents du groupe sont IBM, HP ou encore Accenture. Ces groupes sont bien devant Capgemini, mais celui-ci effectue une politique de forte expansion.

Actualités
Depuis le 5 avril, le groupe a racheté les sociétés Artsys et Avantias en France, BI Consulting Group aux États-Unis, Praxis Technology en Chine, AIVE Group en Italie et est en négociation exclusive pour l’acquisition de Prosodie en France.
Capgemini cherche à asseoir sa position dans les pays « historique » que sont la France, les États-Unis, l’Allemagne et l’Italie.

Les chiffres du premier semestre 2011 ont été annoncés le 27 juillet. Le chiffre d’affaire a augmenté de 12.9% en glissement annuel pour atteindre 4.76 Mds€, le résultat net est de 127 M€, en hausse de près de 26% et la marge opérationnelle de 289 M€ soit une hausse de 18%.
Ces chiffres sont meilleurs que ceux du consensus Reuters, néanmoins, l’action a perdu 15% dans les jours qui ont suivi.

En effet, les analystes ont revu à la baisse les rentabilités (-2%) et les bénéfices nets par action (-5%) pour 2011-2013. La marge opérationnelle atteint 6.1% du chiffre d’affaire ce qui est considéré comme un peu « court ».

Les objectifs de cours ont été revus à la baisse et les conseils se sont retournés. Fin juillet, Standard&Poor’s conseillait la vente avec une cible passé de 40 à 33 euros, UBS restait à l’achat mais abaissait la cible de 42 à 40€, Unicredit passait de 47 à 42€ et Deutsch Bank recommandait de tenir sa position avec un objectif à 35€.

Le 3 juillet, HSBC a réduit son objectif de cours de 50 à 43€ et a réitéré sa recommandation surpondérer. Néanmoins, il juge la récente chute de l’action excessive.

Analyse financière
Les chiffres du premier semestre 2011 sont dans l’ensemble positifs. Le chiffre d’affaire est en augmentation constante depuis 2006, excepté pour l’année 2009 ; il est passé de 7.7 Mds€ à 8.7 Mds€ en 2010. Le résultat net a, lui aussi, augmenté jusqu’en 2008 avant de chuter puis reprendre de la valeur lors du dernier exercice.

La rentabilité financière du groupe est passée de 7.93 en 2006 à 11.4 en 2008, avant de chuter à 4.23 en 2009. L’année dernière, elle est remontée à 6.45.
Le ratio d’endettement s’est, quant à lui, réduit par rapport à 2009, passant de -30.1 à -24.84.

Gouvernance
Capgemini est un groupe orienté vers l’Europe et les États-Unis. 22.2% du Chiffre d’affaire est réalisé en France, 22% en Grande-Bretagne et Irlande, 15.1% au Benelux et 6.2% en Scandinavie. L’Amérique du Nord représente 19.2% du chiffre d’affaire ; les 15% restant étant effectué en Amérique latine et en Asie-Pacifique.

Depuis 2005 le groupe distribue des dividendes aux actionnaires. De 0.50€ en 2005, ils sont montés à 1€ en 2008 avant de descendre à 0.80€ pour l’exercice 2009. Le 9 juin dernier, Capgemini a, à nouveau, distribué des dividendes à hauteur de 1€.

Les analystes prévoient une hausse relativement faible pour les prochaines années : 2.01€ pour 2011 et 2.11€ en 2012.

Conclusion
Malgré de bons chiffres au premier semestre 2011 et une politique d’expansion dans les pays « historiques », par le rachat de société, l’action Capgemini a fortement perdu de la valeur depuis fin juillet.

Les analystes ont revu leurs prévisions à la baisse ainsi que leur objectif de cours. Le bénéfice net par action devrait néanmoins passer de 2.09 à 2.91 en 2012 et le rendement de 2.91% à 3.22%. Le PER, rapport entre le cours de l’action et le bénéfice qui peut matérialiser la cherté de l’action, devrait passer de 16.45 à 11.80.

Le conseil est à la conservation de l’action qui devrait voir sa tendance baissière s’inverser dans les prochains jours. L’objectif de cours à trois mois est de 38€.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *