États-Unis: Production industrielle

La production industrielle américaine s’est contractée de 2% le mois dernier, après une baisse de 1,3% (révisé de -0,6%) en novembre. Le consensus des analystes tablaient sur un repli moins fort que prévu de 0,8% en décembre. Sur un an, la production a diminué de 7,8%, soit son repli le plus marqué depuis septembre 1975.
Le taux d’utilisation des capacités industrielles diminue de 1,8 point à 73,6% en octobre, son plus bas niveau depuis décembre 2001 alors que le consensus anticipait une baisse mois importante à 74,7%.
La production manufacturière (qui correspond à la production industrielle hors énergie et industrie agroalimentaire) a reculé de 2,3% en décembre et sur un an, elle diminue de 9,9%.

La production industrielle réagit rapidement à la volatilité du cycle économique et peut être un indicateur de l’emploi manufacturier, des gains moyens, et du revenu personnel. Une tendance à la hausse a un effet positif sur la monnaie du pays, puisque les taux élevés de la production sont le signe d’une économie vigoureuse. Les courtiers accordent une attention particulière à la production industrielle car il est un des rares indicateurs de croissance produit directement par la Réserve fédérale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *